Publié

voileCoupe de l'America - Les kiwis favoris de la finale de la Coupe Louis-Vuitton (PRESENTATION)

SAN FRANCISCO (Californie), 16 août 2013 (AFP) - Invaincu en qualifications, Aotearoa, le catamaran néo-zélandais, est le grand favori de la finale de la Louis-Vuitton, face à l'Italien Luna Rossa, les Kiwis semblant promis au face-à-face final de la Coupe de l'America, contre les Américains d'Oracle, en septembre, dans la même baie de San Francisco.

Cette finale des Challengers, prévue en 13 régates maximum, débutera samedi face au Golden Gate, avec deux premiers duels. Et le ton pourrait être aussitôt donné par Emirates Team New Zealand et ses 11 équipiers, qui n'ont pas l'intention d'attendre le 30 août pour atteindre les 7 points et gagner leur billet pour la finale de l'America's Cup, le plus vieux trophée du monde (1851). Partie au ralenti, avec l'absence durant toutes les éliminatoires des challengers de Big Blue, le catamaran du défi suédois Artemis, construit à la hâte après le chavirage de son prédécesseur lors des entraînements, en mai, la Coupe Louis-Vuitton va enfin réellement démarrer. Mais Luna Rossa devra hausser le niveau pour troubler l'équipage kiwi, face à qui il s'est incliné lors de leurs quatre duels en qualifications. Certes, l'AC72 italien s'est refait une santé lors de la demi-finale de la Louis-Vuitton en éliminant 4-0 Artemis, enfin entré en lice. Mais le manque de préparation du bateau suédois était flagrant et le niveau sera tout autre samedi dans la baie de Frisco, face à Alcatraz. Optimiste, Chris Draper, le barreur britannique de Luna Rossa, veut pourtant y croire: "Nous avons beaucoup appris lors de cette série (face à Artemis), c'est inestimable pour nous. (...) Mais nous devrons naviguer exceptionnellement bien et nous devrons tirer le maximum du bateau pour être compétitifs face aux Néo-Zélandais". Pas de triomphalisme avant l'heure du côté kiwi, qualifié directement pour la finale de la Louis-Vuitton. "Les choses seront très différentes des éliminatoires", a assuré le skipper Dean Barker, selon qui "il sera très important de prendre un bon départ et de passer la première bouée en bonne forme". Mais la marge de sécurité de Team New Zealand paraît confortable. Lors de leurs quatre victoires face à Luna Rossa, le plus faible écart en faveur des kiwis était de 2 min 19 sec, mais ce jour là Aotearoa avait été retardé par une drisse de foc cassée... Le vainqueur de la finale de la Coupe Louis-Vuitton affrontera le tenant du titre Oracle du 7 au 21 septembre. Le premier à remporter 9 régates sera le détenteur de la 34e Coupe de l'America, un trophée que la Nouvelle-Zélande avait cédé en 2003 après deux victoires d'affilée. Le programme de la finale de la Coupe Louis-Vuitton: Samedi: Course 1: 20h00 GMT Course 2: 21h00 GMT Dimanche: Course 3: 20h00 GMT Course 4: 21h00 GMT Mercredi: Course 5: 20h00 GMT Course 6: 21h00 GMT Samedi 24 août: Course 7: 20h00 GMT Course 8: 21h00 GMT Dimanche 25 août: Course 9: 20h00 GMT Course 10: 21h00 GMT Mercredi 28 août: Course 11: 20h00 GMT Course 12: 21h00 GMT Vendredi 30 août: Course 13: 20h00 GMT ol/jgu

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!