28.10.2019 à 12:31

FootballCoupe de Suisse: combien de clubs romands retrouvera-t-on en 2020?

Sept représentants francophones sont engagés ces prochains jours au stade des huitièmes de finale. Au final, combien passeront l’écueil? Participez à notre sondage.

par
Nicolas Jacquier
Jeudi soir, la Pontaise sera le théâtre d'un derby romand très attendu entre Lausanne et NE Xamax. Avec l'assurance pour son vainqueur, de n'être plus qu'à deux marches de la finale.

Jeudi soir, la Pontaise sera le théâtre d'un derby romand très attendu entre Lausanne et NE Xamax. Avec l'assurance pour son vainqueur, de n'être plus qu'à deux marches de la finale.

Keystone

C’est une très agréable «première»: jamais les clubs romands engagés en Coupe de Suisse à ce stade de la compétition n’ont été aussi nombreux. Ils ne seront en effet pas moins de sept à disputer ces jours-ci les huitièmes de finale, ce qui ne s’était encore jamais produit depuis vingt ans. Sept Romands, c’est même sans doute un record absolu dans l’histoire de la compétition.

Au printemps 2000, Lausanne, Sion, Servette, Etoile Carouge, Xamax et Fribourg s’étaient retrouvés en huitièmes de finale. Plus récemment, voici 12 mois, seuls Sion, Xamax et Nyon étaient encore en course pour soulever le trophée. Lors de l’exercice 2016-2017, le nombre des Romands au stade des huitièmes s’était même limité à la seule participation du FC Sion, futur finaliste malheureux.

Trois ans plus tard, on possède déjà l’assurance de retrouver au moins deux représentants romands toujours concernés par la Coupe en 2020, conséquence des derbies opposant d’une part Béroche-Gorgier à Bavois (mardi), et de l’autre Lausanne à Xamax (jeudi). Voilà qui nous change de la saison 2017-2018 lorsqu’aucun romand n’avait alors atteint les quarts de finale de la Coupe de Suisse (alémanique, hormis la présence du FC Lugano…). Dans une version très optimiste, il pourrait même encore y avoir cinq clubs romands en quart de finale au printemps prochain, des quarts prévus les 3 et 4 mars. Il faudrait pour cela que Stade Lausanne signe l’exploit de la semaine contre le FC Bâle (tenant du trophée), ce qui suppose au préalable que les joueurs d’Andrea Binotto retrouvent le grain de folie et l’insouciance qui les caractérisaient voici quelques semaines.

Un piège attend le FC Sion à Glaris

Si l’affiche entre Bulle et Rapperswil s’annonce relativement équilibrée, le FC Sion a hérité sur le papier d’un tirage favorable en étant confronté aux amateurs du FC Linth. Mais il devra s’employer à fond, et présenter autre chose que le «spectacle» indigent offert contre Servette ce week-end, pour sortir indemne du piège glaronnais que représente pour lui le rendez-vous du Bucholz. Prévu initialement à Näfels (où évolue habituellement le FC Linth 04), le match a été déplacé à Glaris afin de répondre notamment aux exigences de la télévision au niveau de l’éclairage.

Jeudi soir, à l’issue des huitièmes de finale, combien de Romands auront-ils pris le quart? Dîtes-le nous en participant à notre sondage. Entre deux et cinq, les possibilités sont nombreuses.

LeMatin.ch, lui, a choisi de se mouiller en misant sur le nombre de quatre. Mais ne nous demandez pas les noms des trois éliminés!

N.JR

Demandez le programme

Huitièmes de finales

Mardi 29 octobre. 19h30: FC Béroche – Gorgier (2e ligue) – FC Bavois (Promotion League).

Mercredi 30 octobre. 19h: Grasshopper (Challenge League) – Lucerne (Super League). 19h30: Winterthour (Challenge League) – Thoune (Super League). 20h: FC Linth 04 (1re ligue) – FC Sion (Super League). 20h15: Young Boys (Super League) – Zurich (Super League). 20h15 (à Nyon): Stade-Lausanne-Ouchy (Challenge League) – Bâle (Super League).

Jeudi 31 octobre. 19h30: Bulle (1re ligue) – FC Rapperswil-Jona (Promotion League). 20h15: Lausanne-Sport (Challenge League) – NE Xamax (Super League).

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!