Série vidéo: Coupe du monde 1998: la guerre psychologique
Actualisé

Série vidéoCoupe du monde 1998: la guerre psychologique

Durant toute la durée du Mondial en Russie, «LeMatin.ch» revient sur chacune des vingt éditions précédentes, au travers d'une anecdote.

par
Renaud Tschoumy/Laura Juliano

La Coupe du monde qui se déroule en Russie est la XXIe de l'histoire. Tout au long du tournoi russe, «LeMatin.ch» vous propose un retour en arrière sur chacune des vingt éditions précédentes.

Chaque Coupe du monde a généré son lot d'anecdotes. Nous en avons déterminé une par édition, un choix forcément subjectif. Nous vous proposons de découvrir ces anecdotes au travers d'un clip vidéo qui se veut aussi informatif que ludique.

Découvrez aujourd'hui comment, en 1998 en France, la guerre psychologique a fonctionné à plein avant la finale qui opposait la France au Brésil (3-0).

Précédemment:

1994: le grand petit gardien

1990: Goycoechea, chômeur magnifique

1986: les Dieux tombent de haut

1982: le cheikh annule un but

1978: quand la France oublie ses maillots

1974: les deux bandes de Cruyff

1970: Bobby Moore en prison

1966: la nuit de Sheffield

1962: la bataille de Santiago

1958: Pelé, numéro 10 par hasard

1954: l'esprit de Spiez était là

1950: l'Inde et ses pieds nus

1938: le Brésil et sa tombola

1934: sur un fond de corruption

1930: la peur de l'arbitre belge

Votre opinion