29.11.2015 à 02:55

skiCoupe du monde/Aspen: un slalom historique aussi par son tracé

Aspen (Etats-Unis), 29 nov 2015 (AFP) - Le slalom d'Aspen, remporté samedi par l'Américaine Mikaela Shiffrin avec une avance jamais vue en Coupe du monde dames, est rentré dans l'histoire pour une autre raison, technique celle-là, avec ses portes matérialisées, contrairement à la tradition en slalom, par un seul piquet.

Pour la première fois dans un slalom de Coupe du monde, chaque porte, alternativement rouge et bleue, n'était pas constituée par deux piquets, mais par un seul, une innovation surtout visuelle, destinée à faciliter la compréhension de l'épreuve.

"C'est plus facile pour les spectateurs sur place et les téléspectateurs derrière leur écran de comprendre où les skieurs doivent aller", a expliqué à l'AFP Atle Skaardal, le directeur des épreuves féminines de Coupe du monde au sein de la Fédération internationale de ski (FIS).

"Avec beaucoup de piquets sur la piste, cela prête parfois à confusion, c'est une façon de rendre la course plus lisible", a poursuivi le Norvégien qui a remporté durant sa carrière deux titres mondiaux.

Le rendez-vous d'Aspen, avec un second slalom au programme dimanche, sert de laboratoire, tout comme le slalom de Val d'Isère (France) le mois prochain pour le circuit masculin.

"A l'issue de ces deux expériences, les équipes, les sponsors, les diffuseurs TV et les organisateurs nous feront savoir ce qu'ils en ont pensé. Si la réponse est positive, tous les slaloms seront tracés de cette façon cette saison", a expliqué M. Skaardal.

Pour les skieurs et skieuses, le tracé avec un piquet unique n'est pas une révolution, contrairement à l'introduction des piquets articulés dans les années 1980, puisque ils y sont déjà habitués sur les courses du circuit FIS, l'antichambre de la Coupe du monde, et surtout à l'entraînement.

"Je ne m'en étais pas vraiment rendu compte", a même admis la Slovaque Veronika Velez Zuzulova, 2e du slalom.

La N.1 française en slalom Nastasia Noëns n'est pas emballée par cette innovation: "Je n'aime pas trop, j'aime bien au niveau visuel avoir deux piquets, c'est plus joli, c'est logique aussi qu'on passe au milieu", a-t-elle fait remarquer.

jr/myl

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!