Publié

SkiCoupe du monde - Descente de Wengen: déclarations

Aksel Lund Svindal (NOR, 1er): "Je me sens bien, bien sûr.

Ce n'était pas facile de gagner dans ces conditions. Mais la piste était encore très bonne, il y avait juste des problèmes de visibilité. C'est un sentiment mélangé cependant, car tout le monde n'a pas eu les mêmes conditions. J'ai du respect pour ceux qui n'ont pas eu la même chance comme Fayed ou Jansrud, qui sont normalement parmi les meilleurs. J'ai bien couru et j'ai eu de la chance. Tout le monde disait hier que j'étais le grand favori, mais ce n'est pas comme cela que ça fonctionne. Il faut aussi de la chance, aujourd'hui j'en ai eu, d'autres moins et n'ont pas couru dans les mêmes conditions. J'étais très heureux qu'on puisse finir la course. Kitzbühel arrive, je skie bien. Ce sera la même configuration qu'ici. Si la semaine se passe bien, j'ai des chances. J'aimerais y gagner".

Hannes Reichelt (AUT, 2e): "J'aime cette course et cette piste. Aujourd'hui, c'était très dur en raison de la visibilité, j'étais vraiment à la limite, il était difficile de voir la porte suivante. Il faut prendre des risques et je pensais juste à aller vite. C'était une de mes meilleures courses, mais Aksel (Svindal) a été encore meilleur. C'était la bonne décision d'interrompre la course et d'attendre que les conditions s'améliorent".

Klaus Kroell (AUT, 3e): "Je suis très heureux de ce résultat. J'ai très bien skié, ce que je n'avais plus fait depuis 2 ans et demi. La différence c'est qu'aujourd'hui je n'ai pas commis d'erreurs. Je suis passé au bon moment, j'avais une bonne vitesse et j'ai pris une bonne trajectoire. La confiance est de retour, c'est sûr. Cela a été un combat pour moi depuis pas mal de temps, deux saisons sans top 10... Mais mes sensations étaient bonnes en décembre, donc je me disais que ça reviendrait. La course de Svindal a été incroyable, il est tellement rapide. Svindal et Reichlet ont été énormes aujourd'hui".

Propos recueillis en conférence de presse

ebe/cto

(AFP)

Ton opinion