Publié

skiCoupe du monde/Géant: déclarations

Aspen (Etats-Unis), 27 nov 2015 (AFP) - Lara Gut (SUI, 1re du slalom géant d'Aspen): "Aspen est une piste tellement difficile, il faut toujours être à fond, il n'y a pas de portions faciles, je suis donc super contente d'être de retour sur le podium en géant car la saison dernière a été compliquée, j'ai fini 24e mondiale et je ne m'entraîne pas pour être 24e.

En finissant 4e à Sölden (Autriche, fin octobre), je me suis rendu compte que je pouvais à nouveau skier au niveau des meilleures en géant. J'ai changé beaucoup de choses, mes skis, mon technicien, c'est en train de se mettre en place. Pour gagner le globe de N.1 mondiale, il faut skier vite, je me concentre juste sur cela et on verra où j'en suis en mars."

Eva-Maria Brem (AUT, 2e du slalom géant d'Aspen): "C'est vraiment super d'être de retour sur le podium, j'ai réalisé une belle saison en 2014-15, avec mon premier succès (en géant à Aspen, NDLR), mais, cette saison, je ne sais pas ce qu'il s'est passé: tout allait bien avant la première course et je suis devenue nerveuse. Ce n'est pas facile (dans l'équipe d'Autriche après la blessure d'Anna Fenninger, la tenante de la Coupe du monde, NDLR), mais je skie avant tout pour moi et pour atteindre mes objectifs. A Sölden ou même dans la première manche ici, je n'ai pas skié pour moi, je n'étais pas libérée. J'ai tout donné, j'étais sur le fil du rasoir. Mikaela (Shiffrin) aussi, mais elle a chuté, c'est le ski qui veut cela."

jr/pel

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!