Publié

skiCoupe du monde - Levi: déclarations

Tina Maze (SLO/1re): "Je suis très contente d'avoir réussi à maintenir ma position de leader de la première manche, ce qui a toujours été difficile pour moi (...) J'ai seulement pensé à rester calme, si tu n'es pas calme au slalom c'est difficile et tu fais des erreurs.

Normalement je suis très nerveuse avant la deuxième manche, surtout si je suis en position de leader. Cette fois j'ai su me contrôler" (au micro de la télévision finlandaise YLE). "Au printemps, j'ai pris plus de temps pour le slalom. J'ai beaucoup testé et je me suis beaucoup entraînée, parce que je voulais revenir en slalom. L'année dernière, je n'avais pas beaucoup de plaisir. Je me sens bien meilleure. Je savais que je skiais bien, mais je n'avais pas d'éléments de comparaison par rapport aux autres. C'est super. Je me sens bien, que ce soit sur des passages pentus ou sur le plat. Les objectifs sont élevés cette saison. La Coupe du monde est un but" (au micro de la télévision publique autrichienne ORF). (Après avoir reçu un renne en cadeau des organisateurs): "L'année dernière j'avais vu que Mikaela (Shiffrin) avait gagné un renne, et moi aussi j'en voulais un". (Pourquoi elle a décidé de nommer ce renne "Victor"): "Je trouve que ce nom est bien, je peux avoir les deux: la victoire et Victor" (au micro de la télévision finlandaise YLE). Mikaela Shiffrin (USA/11e): "Je me suis sentie déjà au top (avant la compétition ndlr)(...) Je l'ai considérée comme acquise (...). Tu ne peux jamais faire ça dans une compétition, parce qu'il y a dix femmes qui font leur maximum (...) Honte à moi (au micro de la télévision finlandaise YLE). Frida Hansdotter (SWE/2e): "C'est génial avoir eu un bon début pour la saison. Je me sens bien et ma performance est assez cohérente. J'espère pouvoir viser le titre du slalom, c'est certainement un de mes objectifs de rentrer chez moi à la fin de la saison avec le globe de cristal". Kathrin Zettel (AUT/3e): "C'était un peu difficile. Je savais que dans le mur je devais laisser skier, et prendre de la vitesse. J'ai réussi à le faire. Il était important de passer certains piquets difficiles, pour emmagasiner de la vitesse. C'est bien que tout ait fonctionné". bur/gv

(AFP)

Ton opinion