Publié

AllemagneCouple condamné pour viol et meurtre

Un jeune couple ira en prison pour avoir violé et brutalisé jusqu'à la mort une jeune étudiante chinoise, en Allemagne.

DR/Photo d'illustration

Un jeune couple a été condamné vendredi dans l'est de l'Allemagne à de la prison ferme pour avoir violé en mai 2016 une étudiante chinoise de 25 ans, si brutalement qu'elle a succombé à ses blessures.

Face aux deux accusés impassibles, la présidente du tribunal de Dessau-Rosslau (est) a déploré un «crime incompréhensible» uniquement motivé par des fantasmes sadiques, qui avait suscité une forte émotion en Allemagne comme en Chine, selon l'agence allemande DPA.

Mutique pendant tout le procès, Sebastian F., 21 ans, s'est vu infliger la réclusion à perpétuité pour «meurtre aggravé», qui implique en pratique quinze ans de prison incompressibles avant de pouvoir demander une libération conditionnelle.

Sa complice du même âge, Xenia I., n'a été condamnée que pour «agression sexuelle» à une peine de cinq ans et demi de prison. Elle avait affirmé à la barre avoir assisté au viol de la jeune Chinoise, mais pas aux violences qui ont entraîné sa mort.

Les deux accusés, jugés depuis huit mois, ont également été condamnés à payer 60'000 euros de dommages-intérêts aux parents de la victime.

Li Yangje, étudiante en architecture à Dessau, l'un des berceaux du mouvement Bauhaus, avait été attirée le 11 mai 2016 pendant son footing dans un appartement vide, où elle avait été longuement violée et brutalisée, puis laissée pour morte par les accusés, d'après le verdict.

Revenant quelques heures plus tard, le jeune couple avait trouvé sa victime en vie et l'avait traînée dans un sous-bois. Son corps avait été découvert deux jours plus tard au pied d'un conifère, porteur de multiples blessures à la tête, au torse et sur les extrémités. Les accusés, qui avaient laissé de nombreuses traces dans l'appartement, avaient été arrêtés deux semaines plus tard.

En Allemagne, l'affaire a fait d'autant plus de bruit que la mère et le beau-père de Sebastian F. sont tous deux policiers. Il est par ailleurs accusé d'avoir commis un autre viol à Dessau en 2013, alors qu'il était encore mineur.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!