Publié

FootballCourageux, le LS ne méritait pas la défaite

Battu 2-1 à Bâle, le néo-promu a pourtant fait mieux que jeu égal avec le FC Bâle, mercredi au Parc St-Jacques.

par
André Boschetti
Pajtim Kasami a inscrit un but face au LS de Joel Geissmann.

Pajtim Kasami a inscrit un but face au LS de Joel Geissmann.

KEYSTONE

Pour le deuxième de ses trois gros tests de la semaine, Giorgio Contini a privilégié un petit retour dans le passé. Face au FC Bâle, le coach lausannois a à nouveau proposé ce 4-3-3 sur lequel le LS avait construit sa promotion la saison dernière.

Avec les mêmes interprètes qu’en Challenge League. A l’exception bien sûr de Dan Ndoye et Andi Zeqiri, partis sous des cieux plus brillants et clinquants. Lucas da Cuhna et Rafik Zekhnini prenant leurs places sur les côtés.

Stocker buteur

Un changement tactique qui a porté ses fruits, tant les Bâlois se sont longtemps montrés incapables d’alerter Mory Diaw. Pour que le gardien lausannois soit sollicité, il aura fallu attendre les dernières minutes de la 1re mi-temps.

Alors que le LS, sans se montrer dangereux, semblait maîtriser les rares velléités adverses, une percée de Cömert semait la pagaille dans la défense vaudoise. Sans conséquence puisque Cabral, pourtant bien placé, manquait totalement sa frappe (39e). Une première action digne de leur réputation qui incitait les Bâlois a enfin en faire un peu plus. Avec succès.

Dans la minute suivante, Kasami écrasait un peu une frappe que Diaw stoppait sans peine. Mais ce n’était que partie remise. Soixante secondes plus tard, sur un centre a priori anodin de Jorge, Loosli - peut-être gêné par Cabral, manquait son intervention. Le ballon filait vers Stocker. Seul à six mètres de Diaw, l’ex-international ne ratait pas l’aubaine.

Puertas excellent

Mené au score, le néo-promu a su relever la tête après la pause. Sous l'impulsion d’un Cameron Puertas omniprésent, il multipliait les offensives. Malheureusement pour lui, un superbe tir de Puertas frôlait le montant gauche de Lindner avant que Zekhnini, pourtant en bonne position, ne fasse par deux fois le mauvais.

Les entrées en jeu de Brazao et surtout Guessand donnaient ensuite davantage de poids offensif au LS. Le second se mettait d’ailleurs tout de suite en évidence en prenant de vitesse Padula, dont l’intervention flirtait avec la sanction suprême.

Sur la lancée, Flo adressait un centre que Turkes, en excellente position mais gêné par une déviation bâloise, ne réussissait pas à cadrer (64e). Une nouvelle occasion de revenir à la hauteur de son adversaire qui sera aussi la dernière.

Sept minutes plus tard, alors que le LS cherchait son second souffle, Kasami profitait d’un bon relais avec Cabral pour donner un double avantage à Bâle. Suffisant puisque Guessand ne parvenait à réduire la marque que dans les arrêts de jeu.

Bâle – LS 2-1 (1-0)

Parc St-Jacques. Huis-clos.

Arbitre: M. Horisberger.

Buts: 41e Stocker 1-0, 76e Kasami 2-0, 91e Guessand 2-1.

Bâle: Lindner; Padula, Cömert, Klose, Jorge; Frei (81e Van Wolfswinkel), Kasami; Zhegrova (89e von Moos), Stocker (70e Marchand), Pululu (89e Petretta); Cabral.

LS: Diaw; Boranijasevic, Loosli, E. Monteiro, Flo (80e Zohouri); Geissmann (71e Schneuwly), Kukuruzovic (80e Barès), Puertas; Da Cunha (62e Brazao), Turkes, Zekhnini (62e Guessand).

Avertissements: 15e Geissmann, 54e Zekhnini, 66e Kasami, 73e Padula.

Notes: Bâle sans Bunjaku, Tushi, Xhaka (blessés), Nikolic (malade), van der Werff, Widmer ni Zuffi (convalescents). LS sans Nanizayamo, Schmidt (blessés), Gétaz, Koura ni J. Monteiro (hors cadre).

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
29 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

CC7

26.11.2020 à 12:28

On demande le retour de Castella, Diaw a montré ses limites. c'est bon!

LSLSLS

26.11.2020 à 05:10

Les 2 chauves, loin du bal !

Bonne journée les fans de quarante

26.11.2020 à 05:10

Ça va chauffer dans les posts quand les fans du Diaw se rèveilleront....rien à battre! Mettez Falk, il sera encore meilleur !