Publié

InternetCourir nu peut rapporter gros à un étudiant britannique!

Un riche entrepreneur britannique veut offrir un an de scolarité gratuite à l’étudiant qui fera la meilleure vidéo de lui en train de courir en tenue d’Adam devant le vice-premier ministre Nick Clegg.

Un riche entrepreur britannique a décidé d’offrir un an de scolarité gratuite à l’étudiant qui fera la plus belle vidéo de lui en train de courir nu devant le vice-premier ministre Nick Clegg.

Un riche entrepreur britannique a décidé d’offrir un an de scolarité gratuite à l’étudiant qui fera la plus belle vidéo de lui en train de courir nu devant le vice-premier ministre Nick Clegg.

ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION

Comme ceux de nombreux pays, les étudiants britanniques n’ont toujours pas digéré l’augmentation des frais de scolarité.

En réponse à la hausse des frais universitaires, un millionnaire britannique a décidé d’offrir un an de scolarité gratuite à l’étudiant qui fera la plus belle vidéo de lui en train de courir nu devant le vice-premier ministre Nick Clegg. L’opération est menée en collaboration avec un site internet.

La preuve en images

Pour décrocher le prix, l’étudiant doit pouvoir donner la preuve en images et doit crier trois fois le nom du site Battlecam, créé par Alki David.

Sur ce site, les internautes communiquent à l’aide de webcams, enregistrent des vidéos et des médias anglais y ont également recours pour diffuser leurs programmes.

«Beaucoup d’utilisateurs de notre réseau social sont des étudiants déçus par le tournant politique pris par la coalition gouvernementale», explique Alki David au Student journal.

En raison d’une forte augmentation des frais d’étude, qui ont atteint 11’230 euros par an à partir de 2010, les inscriptions à l’université ont depuis chuté.

Promesse pas tenue

Nick Clegg, à la tête du parti libéral démocrate et actuel vice-premier ministre avait pris l’engagement en pleine campagne électorale que s’il intégrait le gouvernement de David Cameron, les frais de scolarité n’augmenteraient pas. En dépit de sa promesse, les frais d’études ont néanmoins pris l’ascenseur.

Le politicien s’est depuis excusé publiquement devant une caméra : «J’ai fait une promesse avec les meilleures intentions mais nous n’aurions pas dû la faire si nous n’étions pas sûrs de pouvoir la tenir», a-t-il regretté.

Alki David a précisé que les vidéos d’étudiants courant dans le plus simple appareil devant Nick Cligg seront soumises au vote des internautes avant que le vainqueur ne soit désigné et que l’argent ne lui soit versé.

Déjà un premier coup médiatique

A signaler que le riche entrepreneur n’en n’est pas à sa première opération de communication. En 2010, il avait lancé le même genre de défi avec Barack Obama pour une somme d’un million de dollars. Un Américain, Juan Rodriguez, n’avait alors pas hésité malgré d’éventuelles poursuites judiciaires à se jeter nu devant le président américain.

Juan Rodriguez n’avait finalement pas touché le jackpot, car après enquête, il n’avait pas couru assez près du président. Alki David lui avait tout de même payé une année de salaire et les frais d’hôpitaux de sa sœur. Tout en ayant retenu la leçon: il exige dorénavant pour ce nouveau défi des preuves filmées de qualité.

(J.-C. M.)

Votre opinion