Canton de Fribourg - Course-poursuite, plaques volées et conduite sans bleu dans la campagne
Publié

Canton de Fribourg Course-poursuite, plaques volées et conduite sans bleu dans la campagne

Deux ados de 16 ans et un homme de 53 ans ont cumulé les infractions sur la route à Corminboeuf et à Guin dans la nuit de jeudi à vendredi.

par
lgb/comm.
Les deux ados et le quinquagénaire seront dénoncés aux autorités compétentes. 

Les deux ados et le quinquagénaire seront dénoncés aux autorités compétentes.

Police cantonale fribourgeoise 

La nuit de jeudi à vendredi a été bien agitée sur les routes fribourgeoises, relatent les forces de l’ordre dans un communiqué. À Corminboeuf, deux jeunes de 16 ans au volant d’un véhicule familial ont provoqué un accident en fuyant les agents, tandis qu’à Guin un quinquagénaire sous le coup d’un retrait de permis a été pincé dans une voiture aux plaques volées.

Encastré dans un lampadaire

Dans le premier cas, les faits se sont produits aux alentours de 2h30 du matin. La police fribourgeoise a d’abord remarqué un véhicule dont le conducteur roulait de manière hésitante dans la localité de Belfaux. Lorsque les agents ont enclenché les feux bleus, l’automobiliste a pris la fuite en direction de Corminboeuf. Arrivé dans la localité, il a alors perdu la maîtrise du véhicule dans un giratoire et s’est encastré contre un lampadaire. Le conducteur et son passager, tous deux âgés de 16 ans, ont tenté de poursuivre leur cavale à pied, mais ils ont été rapidement interpellés par les policiers puis placés en détention provisoire.

Plaques minéralogiques volées

Plus tard, lors d’un contrôle routier à Guin, à la Hauptrasse, les agents ont intercepté un homme de 53 ans qui s’est d’abord identifié sous un faux nom. Il s’est ensuite avéré que le quinquagénaire circulait sous le coup d’un retrait de permis de conduire, au volant d’une voiture avec des plaques minéralogiques volées et sans couverture d’assurance. Le véhicule a été placé à la fourrière.

Les deux ados et le quinquagénaire seront dénoncés aux autorités compétentes.

Votre opinion

11 commentaires