11.12.2019 à 15:53

Canton de VaudCourse-poursuite de 30 km après un braquage

Deux malfrats se sont attaqués à une station de service à Marnand, vendredi passé. Après avoir pris la fuite, ils ont été interpellés.

Le malfrat a percuté à deux reprises une voiture de gendarmerie qui tentait de le faire ralentir.

Le malfrat a percuté à deux reprises une voiture de gendarmerie qui tentait de le faire ralentir.

Photo d'illustration, Keystone

Vendredi passé, vers 3h10, la Centrale d’engagement et de transmission (CET) de la police cantonale vaudoise était avisée, via le 117, qu’un vol par effraction avait été commis sur l’automate d’une station-service, à Marnand et que deux personnes avaient pris la fuite avec une automobile grise. Un dispositif a été rapidement mis en place et la voiture signalée a été repérée quelques minutes plus tard, à Montpreveyres, selon un communiqué de la police cantonale vaudoise.

Une course poursuite s’est engagée sur une trentaine de kilomètres à travers les villages de Cullayes, Servion, Ferlens, Essertes, Châtillens, Carrouge et au cours de laquelle le chauffeur a commis de graves infractions à la Loi sur la circulation routière (LCR). Afin de ralentir les véhicules de police, le passager a balancé plusieurs objets sur la chaussée, dont une roue de voiture et une batterie.

Ils heurtent la voiture des policiers

A Mézières, le chauffard a percuté à deux reprises une voiture de gendarmerie qui tentait de le faire ralentir. A cet endroit, les deux occupants ont pris la fuite à pied, avant d’être interpellés par les gendarmes. A noter que le conducteur, qui était sous retrait de permis de conduire, était recherché par les autorités vaudoises pour divers délits et que les plaques apposées sur l’automobile en question avaient été dérobées. Quant au passager, il était recherché depuis plusieurs mois par le Ministère public pour des infractions contre le patrimoine.

Ces deux ressortissants suisses, âgés de 27 et 28 ans, ont été acheminés au Centre de la Blécherette où ils ont été mis à disposition du procureur de service, qui les a placés en détention et qui a confié les investigations aux enquêteurs de la police de sûreté vaudoise.

(comm)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!