Polémique: Covid-19 en Suisse: non au muselage des scientifiques
Publié

PolémiqueCovid-19 en Suisse: non au muselage des scientifiques

Un appel est lancé contre la proposition de la droite de faire taire la task force qui informe sur la pandémie.

par
Eric Felley
Pour les Verts, le Parlement ne doit pas avaliser une proposition pour réduire au silence les membres de la task force.

Pour les Verts, le Parlement ne doit pas avaliser une proposition pour réduire au silence les membres de la task force.

DR

Faut-il faire taire les scientifiques et ne laisser la parole qu’aux politiciens? Lors de sa dernière séance, une majorité de la Commission de l’économie et des redevances (CER-N) propose de supprimer la liberté d’expression des membres de la Swiss National Covid-19 Science task force, qui conseille le Conseil fédéral. Certains s’expriment également lors des points d’informations réguliers, comme son président Martin Ackermann.

Seuls le Conseil fédéral et le Parlement seraient autorisés à informer le public sur les mesures prises par le Conseil fédéral dans le cadre de la pandémie du Covid-19. Outrés, les Verts suisses lancent un «appel pour la liberté de la science et de l’expression».

«La tentative de taire les connaissances scientifiques qui ne rentrent pas dans un certain programme politique crée un dangereux précédent, écrivent les Verts. Cela empêcherait le public de se forger une opinion indépendamment du gouvernement et de la majorité parlementaire».

Les signataires de l’appel demandent à la majorité bourgeoise qui a pris cette décision en commission «à se ressaisir et à protéger la liberté académique et la liberté d’expression, même en ces temps extraordinaires. Le Parlement doit empêcher toute tentative de faire taire la science».

Votre opinion

154 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Alexop

03.03.2021, 00:55

Vous avez dit Suisse ??? Je dirais plutôt Chine... Quel camouflet à notre démocratie et à notre liberté d'expression ! Certains élus se croient-ils au-dessus des lois ? Quelle honte pour notre pays de droit !

pjabo

02.03.2021, 22:09

Il faut retourner l'argument Les gens qui veulent faire taire les scientifiques n'auront plus le droit a la parole non plus et on leur fera peur ...

MAERKLIN

02.03.2021, 09:09

Qu'on le veuille ou non, force est d'admettre que, de par leurs études et leur expérience, les scientifiques sont nettement mieux en mesure de donner leur avis sur une situation aussi grave, que le commun des citoyens