Santé: Covid: coûts de 356 millions pour les hôpitaux universitaires

Actualisé

SantéCovid: coûts de 356 millions pour les hôpitaux universitaires

S'il y a des frais liés à la pandémie pour la période de mars à juin, il s'agit surtout de pertes de recettes.

Les coûts spécifiquement liés à la pandémie s'élèvent à 66 millions, ont indiqué les hôpitaux universitaires de Lausanne, Genève, Berne, Bâle et Zurich mercredi lors d'une conférence de presse à l'Hôpital de l'Île à Berne.

La crise du coronavirus laisse des traces financières dans les cinq hôpitaux universitaires du pays. L'ardoise pour la période de mars à juin se monte à 356 millions de francs, entre pertes de recettes et frais supplémentaires.

Les pertes de recettes s'élèvent à 290 millions de francs et les coûts spécifiquement liés à la pandémie à 66 millions, ont indiqué les hôpitaux universitaires de Lausanne, Genève, Berne, Bâle et Zurich mercredi lors d'une conférence de presse à l'Hôpital de l'Île à Berne.

Réaction rapide

La Suisse dispose d'un système de santé exemplaire et s'en est sortie sans trop de dommages, a relevé Uwe E.- Jocham, président de la direction d'Insel Gruppe. Les capacités en lits de soins intensifs ont été relevées rapidement de 240 en temps normal à 395. Un maximum de 550 lits aurait été possible.

Sans la réaction rapide des hôpitaux universitaires avec l'augmentation du nombre de lits, les capacités d'accueil et de traitement des patients les plus touchés Covid-19 auraient été insuffisantes dès la cinquième semaine de la crise.

(ats)

Ton opinion