Chine: Covid: une SDF se confine dans une cabine téléphonique
Publié

ChineCovid: une SDF se confine dans une cabine téléphonique

Une sans-abri d’une cinquantaine d’années a vécu un mois dans une cabine, dans la rue.

par
R.M.
La cabine dans laquelle la SDF a vécu, avec son chien.

La cabine dans laquelle la SDF a vécu, avec son chien.

Twitter

Les stricts confinements des villes en Chine pour enrayer la propagation du coronavirus ont engendré une situation effarante à Shanghai: une SDF s’est confinée durant un mois dans une cabine téléphonique, en pleine rue.

La situation était impossible pour les sans-abri, rapporte Vice. Le mois dernier, une femme s’est donc résignée à se «loger» où elle le pouvait, soit dans une cabine téléphonique. Elle a investi les lieux avec son chien.

Un habitant, dont la fenêtre donne sur cette cabine, a photographié le quotidien misérable de la malheureuse d’une cinquantaine d’années. Elle ne sortait qu’occasionnellement, pour aérer sa couverture ou promener son animal.

Fin avril, des policiers sont venus la jeter dehors. Ils ont mis ses affaires sur le trottoir et ont scellé l’entrée de la cabine téléphonique pour qu’elle ne puisse plus y accéder. L’histoire a cependant heureusement été médiatisée et une association a trouvé un logement temporaire pour la SDF.

Votre opinion