13.09.2016 à 13:56

VaudCrash de montgolfière: décisions erronées du pilote

Le pilote n'avait pas annoncé cet accident qui a eu lieu en 2014 sur la commune de Montanaire (VD). Il est dû à une tactique de vol inappropriée lors de l'atterrissage.

Image d'illustration

Image d'illustration

AFP

Trois passagères avaient été blessées, dont une grièvement, indique ce mardi 13 septembre le Service suisse d'enquête de sécurité (SESE) dans son rapport final d'enquête. L'accident de ballon à air chaud a eu lieu en mars 2014 sur la commune de Montanaire, dans la canton de Vaud.

Le ballon décolle à 08h05 par vent calme, avec le pilote, un passager et trois passagères à bord. Une demi-heure plus tard, il atteint 2000 mètres et se déplace à 73 km/h, raconte le SESE.

Décision fatale

A 08h58, le pilote procède à un posé-décollé près de Villars-le-Comte (VD). Il décide alors, à la surprise de certains passagers, de prolonger le vol de 15 à 20 minutes.

Mal lui en prend, car la suite du vol se révèle de plus en plus hasardeuse. Le ballon entre en effet dans une zone de turbulences et va heurter à deux reprises des arbres.

A 09h10, la nacelle heurte violemment le sol. Le pilote et le passager sont éjectés, alors que le ballon remonte. Finalement, après plusieurs rebonds, il s'arrête à 220 mètres du premier impact.

Accident pas annoncé

Les trois passagères sont blessées. L'une d'entre elles sera héliportée à l'hôpital. Le pilote n'annonce pas l'accident, relève le rapport.

Dans ses conclusions, le SESE pointe du doigt les décisions du pilote. Il a adopté une attitude «inappropriée» lors de l'atterrissage et a «sous-estimé» l'évolution de la situation météorologique.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!