10.11.2020 à 01:12

GuatemalaCrash d’un avion avec une tonne de cocaïne, un mort

L’équivalent de 12,79 millions de francs de cocaïne a été saisi lundi après le crash d’un avion sur la côte pacifique du Guatemala.

L’épave de l’avion, avec 1028 kg de drogue à bord, a été localisée dans la région de la côte pacifique frontalière du Mexique, non loin de la petite ville côtière de Champerico.

L’épave de l’avion, avec 1028 kg de drogue à bord, a été localisée dans la région de la côte pacifique frontalière du Mexique, non loin de la petite ville côtière de Champerico.

Google Maps

Un avion transportant une tonne de cocaïne s’est écrasé lundi au Guatemala, a annoncé la justice guatémaltèque, précisant que l’accident avait fait un mort, tandis que deux trafiquants de drogue présumés ont été capturés, dont l’un est blessé.

L’épave de l’avion, avec 1028 kg de drogue à bord, a été localisée dans la région de la côte pacifique frontalière du Mexique, non loin de la petite ville côtière de Champerico, a indiqué Juan Luis Pantaleon, porte-parole du parquet général du Guatemala. La provenance de l’appareil était encore inconnue lundi après-midi.

La valeur de la drogue saisie est estimée à près de 14 millions de dollars (12,79 millions de francs), a indiqué Juan Luis Pantaleon. «Trois personnes ont été trouvées sur la scène de crime: une était décédée, une est (toujours) sur place, et (la 3e) a été transportée à l’hôpital et placée sous la garde de l’armée», a-t-il ajouté.

Pas le premier crash

Le 4 novembre, les cadavres de trois hommes tués dans le crash d’un avion transportant de la drogue avaient été découverts dans la jungle de Peten, à 600 km au nord de la capitale Guatemala. Six colis, contenant sans doute de la cocaïne, avaient été découverts dans l’épave de l’avion.

Le 24 septembre, un avion transportant de la drogue, parti du Venezuela, s’était écrasé près du village indigène de Chisec, à 130 km au nord de la capitale. L’accident avait fait quatre morts, dont Jeankarlo Meneses, un trafiquant de drogue évadé en mars 2019 d’une prison de Guatemala.

Depuis le début de l’année, une trentaine d’avions transportant de la drogue ont été localisés par les forces de police, en majorité dans des zones écartées du nord et du sud du pays.

Selon la police antidrogue américaine, 90% de la cocaïne présente aux États-Unis est convoyée par avion ou par la voie maritime, y compris à bord de submersibles, en passant par le Mexique et l’Amérique centrale.

(AFP/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!