23.06.2016 à 15:07

SuisseCredit Agricole procède à des licenciements à Genève

La banque ne souhaite plus avoir des clients issus de pays ne pratiquant pas l'échange automatique d'informations.

Le directeur général du groupe a expliqué devant le Sénat français cette nouvelle position de la banque en mai.

Le directeur général du groupe a expliqué devant le Sénat français cette nouvelle position de la banque en mai.

Archives, Keystone

Crédit Agricole Indosuez ne souhaite plus être présent dans des territoires ou auprès de clients qui ne valident pas l'échange automatique d'informations. A Genève, plusieurs gérants «sont amenés à quitter la banque».

«Nous travaillons en étroite collaboration avec les personnes concernées afin de les accompagner au mieux durant cette période», a indiqué jeudi à l'ats une responsable du groupe, confirmant une information diffusée en ligne par Le Temps. Elle ne se prononce pas en revanche sur le nombre de 17 licenciements évoqué par le quotidien.

Fin mai, le directeur général du groupe Philippe Brassac avait expliqué devant le Sénat français cette nouvelle position de la banque. Depuis 2010, Crédit Agricole s'assure que chaque client de la banque privée internationale est en conformité avec les services fiscaux de son pays de résidence. Ce dispositif a été renforcé, affirme encore la responsable.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!