Football: Cristiano Ronaldo sauve Manchester United, Tottenham et Arsenal piégés
Publié

FootballCristiano Ronaldo sauve Manchester United, Tottenham et Arsenal piégés

Grâce à un triplé de leur star portugaise, les Red Devils sont venus à bout de Norwich (3-2) et réalisent une excellente opération dans la course à la Ligue des champions, profitant des défaites de Tottenham contre Brighton (0-1) et d'Arsenal à Southampton (0-1).

Cristiano Ronaldo a encore joué les héros ce samedi.

Cristiano Ronaldo a encore joué les héros ce samedi.

AFP

Alors qu'on craignait de voir les Red Devils finir la saison en roue libre après trois prestations calamiteuses de suite, Cristiano Ronaldo, avec son 50e triplé en club de sa carrière, les a remis en course pour la Ligue des champions. Manchester a pourtant bien failli tout gâcher après un superbe début de match.

Alors que quelques centaines de supporters avaient décidé de manifester aux abords d'Old Trafford contre les propriétaires, la famille Glazer, en ne rentrant dans les tribunes qu'à la 17e minute, comme les 17 années des Américains à la tête du club, «CR7» ne les a pas attendus. Dès la 7e minute de jeu, il n'a eu qu'à pousser le ballon offert par Anthony Elanga qui l'avait récupéré dans les pieds adverses dans la surface (1-0). Peu après la demi-heure de jeu, sur corner et de la tête, Ronaldo a doublé la mise, semblant placer les siens sur la voie royale. Mais les Red Devils sont totalement sortis de leur match et les Canaris sont revenus au score par Kieran Dowell (2-1, 45e+1) et Teemu Pukki (2-2, 52e).

Un changement tactique avec la sortie de Paul Pogba, aligné en récupérateur, pour faire entrer Nemanja Matic a permis à Manchester de reprendre le contrôle du match et Ronaldo, d'un maître coup franc, a redonné l'espoir à Old Trafford (3-2, 76e), même si le prochain déplacement les emmènera mardi à Anfield Road pour défier Liverpool.

Tottenham cale

Après 4 victoires de suite, les Spurs se sont fait surprendre par Brighton (0-1), qui n'a pourtant plus rien à espérer ou à craindre de la saison. Avec cette défaite, Tottenham garde pourtant la 4e place avec 57 points, mais ne compte que 3 points d'avance sur les Gunners, qui ont un match en moins, et sur Manchester United.

Les hommes d'Antonio Conte ont été particulièrement laborieux dans leur animation offensive et leur milieu de terrain a été bien moins performant dans la récupération de balle et les transitions.

Harry Kane a été totalement transparent dans ce match et Heung-min Son, hormis deux frappes dans la surface contrées par des adversaires, n'a jamais beaucoup pesé non plus.

Ils se sont finalement fait piéger sur une inspiration du Belge Leandro Trossard, qui a récupéré un ballon traînant dans la surface. Il a enchaîné une feinte de frappe qui s'est transformée en crochet intérieur et un extérieur du pied au coin des six mètres qui n'a laissé aucune chance à Hugo Lloris (0-1, 89e) pour relancer le suspense en haut du classement.

Arsenal se rate

Les Gunners de Granit Xhaka avaient l'occasion de revenir à égalité de points avec Tottenham en cas de victoire à Southampton, atomisé la semaine dernière par Chelsea (0-6), mais ils ont laissé passer cette chance.

Ils ont pourtant largement dominé le match, avec 75% de possession, 23 tirs et de grosses occasions comme celle de Bukayo Saka face à Fraser Foster (18e). Mais l'impuissance offensive, qui avait déjà freiné l'équipe début 2022, semble avoir fait son retour avec ce deuxième revers de rang après celui à domicile contre Brighton (1-2), décidément en verve dans la capitale anglaise.

Il aura suffi d'un moment de déconcentration et une défense trop laxiste sur un corner juste avant la pause pour que Jan Bednarek (1-0, 44e) et les Saints (11e, 39 points) s'offrent un succès de prestige.

Son match en retard étant contre Chelsea, on peut considérer qu'Arsenal vient de griller un beau joker dans la course à la Ligue des champions et il pourrait repenser avec amertume à cette rencontre en fin de saison.

(AFP)

Votre opinion