Qui s’y frotte s’y pique: Critiquée pour sa coupe punk, Charlène de Monaco réplique
Publié

Qui s’y frotte s’y piqueCritiquée pour sa coupe punk, Charlène de Monaco réplique

La femme d’Albert II avait fait sensation avec sa nouvelle chevelure en décembre dernier. Elle décide de répondre à ses détracteurs qui n’apprécient pas ce choix.

1 / 4
La princesse de Monaco lors de la distribution de cadeaux à Monaco le 16 décembre 2020.

La princesse de Monaco lors de la distribution de cadeaux à Monaco le 16 décembre 2020.

Getty Image
La princesse de Monaco lors de la distribution de cadeaux à Monaco le 16 décembre 2020. Ci-dessus avec son fils de 6 ans Jacques.

La princesse de Monaco lors de la distribution de cadeaux à Monaco le 16 décembre 2020. Ci-dessus avec son fils de 6 ans Jacques.

Getty Image
Elle a reçu plusieurs commentaires négatifs suite à ce choix capillaire.

Elle a reçu plusieurs commentaires négatifs suite à ce choix capillaire.

Getty Image

Rappelez-vous, le 16 décembre dernier, la princesse Charlène de Monaco distribuait aux enfants monégasques quelques cadeaux de Noël. Sauf que ce jour-là, la presse a décidé de retenir qu’une seule chose: son changement capillaire.

La femme du prince Albert II de Monaco est en effet apparue avec une coupe de cheveux half-hawk. Malheureusement, de nombreuses personnes lui ont reproché ce choix soi-disant inapproprié par rapport à son rang. Les critiques ont fusé. «Mais enfin, que fait-elle?» ou «Ce n’est pas royal!» pouvait-on lire sur les réseaux sociaux.

«Ces remarques, je les connais que trop bien», lâche-t-elle dans les colonnes de «Point de Vue» ce mercredi 20 janvier. La maman des jumeaux Jacques et Gabriella a profité d’être interrogée à ce propos pour mettre les points sur les i.

«Il y a d’autres sujets qui méritent notre attention»

Comment Albert II a réagi face à cette audace capillaire? «Cette coupe de cheveux est ma décision. Il paraît qu’elle a provoqué toute sorte de commentaires. Or, il se trouve que j’en avais envie depuis longtemps, le style me plaît, c’est tout», se justifie-t-elle. Et de surenchérir: «Certes, je suis probablement, de tous les membres de la famille royale, celle qui a essayé le plus de coiffures différentes, mais je continuerai. C’est mon choix.» En somme, elle fait fi des remarques désobligeantes.

«Ce qui compte, c’est que Jacques et Gabriella adorent voir leur maman avec sa nouvelle tête. Et que, une fois le premier effet de surprise passé, le prince la comprenne et l’aime aussi», estime-t-elle. Quant à ses détracteurs, la princesse monégasque n’a que faire de leurs avis, surtout sur un sujet comme sa coupe de cheveux. «Je n’ai rien à leur répondre, sinon que nous sommes en 2021, et qu’en ces temps troublés, si difficiles, d’autres sujets beaucoup plus importants méritent notre attention.»

(LeMatin.ch)

Votre opinion