Publié

Ski alpinCuche doute, Défago au tapis

Gagné par Hannes Reichelt, le dernier entraînement en vue de la descente du Lauberhorn n’a pas souri aux deux Romands.

par
Laurent Guyot
Didier Cuche avait la moue des mauvais jours.

Didier Cuche avait la moue des mauvais jours.

AFP

Le Lauberhorn a vraiment revêtu ses plus beaux atours. Le soleil et la chaleur sont venus tenir compagnie aux centaines de spectateurs prêts à s’enflammer samedi pour la mythique descente de l’Oberland bernois. Un second entraînement qui a donné du fil à retordre à tous les athlètes, Didier Cuche et Didier Défago y compris.

Votre opinion