Publié

BasketballCurry et Golden State tout proches d’une nouvelle finale

Les Warriors mènent désormais 3-0 dans leur finale de Conférence face à Dallas.

Stephen Curry a une nouvelle fois été prépondérant.

Stephen Curry a une nouvelle fois été prépondérant.

AFP

Trois ans après, Golden State est tout près de goûter à nouveau à une finale NBA: les Warriors, portés par Stephen Curry, ont remporté (109-100) un troisième succès d’affilée contre les Mavericks, malgré Luka Doncic, dimanche, à Dallas.

Jamais une équipe menée 3-0 n’a réussi ensuite à remporter les quatre derniers matches d’une série en play-offs. Plus que jamais dos au mur, l’équipe texane est donc obligée d’écrire l’histoire.

Ce qui s’annonce bien compliqué, tant Golden State semble maîtriser l’enjeu comme le contexte, donnant raison à Steve Kerr, qui ne cesse de marteler que son équipe «a conservé en elle l’ADN de champion», forte de trois sacres en cinq finales consécutives disputées entre 2015 et 2019.

«J’aime la position dans laquelle nous sommes. J’aime le fait que notre équipe ait obtenu la victoire qu’il fallait ce soir. Quand on mène 2-0, on doit prolonger le momentum, on ne doit pas laisser une équipe revenir. c’est ce qu’on a fait», a résumé le coach californien après-coup.

Cette culture de la gagne retrouvée des Warriors est incarnée par l’incontournable Stephen Curry, qui a encore été prépondérant dans le succès de son équipe. Le meneur a joué juste et efficace (31 pts, à 5/10 derrière l’arc, 11 passes).

«C’était juste une grande victoire d’équipe. Quand vous menez 2-0 et que vous gagnez à l’extérieur, cela vous donne une emprise et un contrôle sur la série. Nous savons évidemment que le travail n’est pas terminé, mais ça fait du bien de savoir qu’on peut jouer l’esprit libéré, dès mardi (pour le quatrième match), pour essayer de finir le travail», a commenté la star.

Résultat

(AFP)

Votre opinion