France voisine - Cygne décapité au bord du Léman: la coupe est pleine

Publié

France voisineCygne décapité au bord du Léman: la coupe est pleine

L’oiseau mutilé a été retrouvé la semaine dernière sur une plage de Nernier en Haute-Savoie. Il s’agit de la dernière victime en date, toujours au même endroit.

par
Laura Juliano
Depuis quatre ans, les cygnes de la commune de Nernier sont la cible d’atroces attaques. La gendarmerie peine à trouver le coupable.

Depuis quatre ans, les cygnes de la commune de Nernier sont la cible d’atroces attaques. La gendarmerie peine à trouver le coupable.

Pixabay – Image d’illustration

Depuis quatre ans, les cygnes de la ville de Nernier située sur la côte française du lac Léman, à hauteur de Nyon sont la cible d’atroces mutilations. La semaine dernière, l’affaire a atteint une violence sans précédent, comme le relaient nos confrères de France Bleu. Un oiseau a été retrouvé décapité la semaine dernière.

Chaque année, les cygnes se retrouvent sur la plage de cette petite commune de 370 habitants lors de leur période de couvaison. C’est à ce moment de l’année que les palmipèdes font les frais d’un mystérieux agresseur.

D’origine humaine?

Après les nids attaqués, les œufs volés ou brisés et les animaux mutilés, cette macabre découverte sur la plage par un agent de la mairie a été la goutte de trop. Est-ce l’œuvre d’une personne sadique ou d’une fouine qui aurait déjà décapité des oies dans la région?

La gendarmerie peine à retrouver le coupable. D’autant que selon le maire, ceci arrive chaque fois aux environs de cette commune et non chez ses voisines, également prisées des cygnes.

Pour éclaircir cette affaire, le maire de Nernier a décidé d’installer deux nouvelles caméras de surveillance dans le port, là où se situe le nid, précise France Bleu. Les œufs de la femelle décapitée ont été récupérés par une habitante du coin et confiés à une association de protection des animaux.

Ton opinion

64 commentaires