Réaction: Cyndi Lauper a critiqué le discours de Madonna
Actualisé

RéactionCyndi Lauper a critiqué le discours de Madonna

Pour la chanteuse, Madonna n'aurait pas dû tenir des propos aussi violents durant la manifestants à Washington samedi dernier en signe de protestation contre l’élection de Trump.

par
Cover Media
AFP

Madonna faisait partie des centaines de milliers de manifestants à défiler à Washington samedi dernier, en signe de protestation contre l’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis. La chanteuse est montée au pupitre pour faire un discours, déclarant notamment avoir pensé à «faire sauter la Maison Blanche». Des déclarations qui ont choqué, même si elle a assuré avoir parlé métaphoriquement.

La figure de style n’a visiblement pas plu à Cyndi Lauper, qui pense que Madonna aurait mieux fait de s’abstenir. «Je suis contente qu’elle soit venue, a-t-elle toutefois confié sur le plateau de Watch What Happens Live hier. Je pense que ça arrive souvent quand tu es vraiment remonté, tu ressens tes émotions. Je ne pense pas que ça serve notre but, parce que la colère ne vaut pas mieux que la clarté et l’humanité.»

Outre Madonna, Scarlett Johansson était également présente lors de la manifestation, et s’est elle aussi exprimée. Elle a, quant à elle, eu droit aux éloges de Cyndi Lauper, qui l’a félicitée d’avoir reconnu avoir fait appel au planning familial lorsqu’elle était adolescente. «Elle a partagé son histoire. C’était clair et éloquent. Crier, ça ne marche pas. Ça ne fait que remonter les gens, mais ça ne renvoie aucun type d’humanité ou aucun type d’histoire qui pourrait ouvrir l’esprit de quelqu’un», a ajouté la chanteuse.

Je ne suis pas violente

Madonna s’est en effet attirée quelques détracteurs après son discours, certains lui reprochant également d’avoir largement utilisé le mot «Fuck». Elle a ensuite expliqué sur Instagram que ses remarques ne voulaient pas encourager la violence, et qu’elles avaient été «sorties de leur contexte».

«Le rallye d’hier était une expérience magnifique et géniale, a-t-elle écrit. J’ai chanté Express Yourself (Exprime-toi, NDLR) et c’est exactement ce que j’ai fait. Mais je voulais clarifier certaines choses importantes. Je ne suis pas une personne violente, je ne promeus pas la violence, et il est important que les gens entendent et comprennent mon discours dans son intégralité, plutôt qu’une phrase sortie largement de son contexte. (…) Je sais qu’agir sous le coup de la colère ne résout rien.»

Votre opinion