Publié

TélévisionDaffy Duck et Bugs Bunny restent sans voix

Joe Alaskey, la voix américaine de plusieurs personnages animés célèbres, est mort à l'âge de 63 ans.

(Image d'archive - 2003)

(Image d'archive - 2003)

AFP

Joe Alaskey, la voix de certains des personnages de dessins animés les plus célèbres de l'histoire du cinéma comme Daffy Duck, Bugs Bunny ou Titi, est mort à l'âge de 63 ans.

Alaskey, qui s'est éteint mercredi des suites d'un cancer, fut l'un des artistes du doublage à avoir succédé au pionnier Mel Blanc, surnommé «L'Homme aux 1000 voix».

Le natif de l'Etat de New York avait décroché un Emmy Award en 2004 grâce à Duck Dodgers, un alias de science-fiction de Daffy Duck.

Outre les dessins animés Looney Tunes de Warner Bros, Alaskey a aussi prêté sa voix à Richard Nixon dans le film oscarisé «Forrest Gump», à Yosemite Sam dans «Qui veut la peau de Roger Rabbit», entre autres personnages de cinéma ou de télévision.

Devenir quelqu'un d'autre

La nièce de Joe Alaskey, Trish, lui a rendu hommage sur le réseau social Facebook: «Ma famille et moi sommes dévastés de le perdre si jeune mais nous essayons de retenir tous les souvenirs magnifiques qu'il nous laisse».

Mark Evanier, un scénariste de télévision qui a connu Alaskey, l'a quant à lui décrit dans un blog comme un homme qui avait appris à un très jeune âge qu'il pouvait «dépasser sa timidité en devenant quelqu'un d'autre».

Mark Evanier a ajouté qu'il invitait souvent Alaskey à participer à des panels de discussion et que la plus grosse difficulté était de choisir une voix de son répertoire.

«Il y en avait une longue liste mais celle qui va me manquer le plus, c'est celle de Joe Alaskey», a conclu Mark Evanier.

(AFP)

Ton opinion