Publié

Campagne«Daïka», 3 mois, futur caporal

Le Corps des gardes-frontière romand recrute. Sa nouvelle mascotte est un berger allemand femelle.

par
Valérie Duby

Quand elle sera grande, elle sera garde-frontière. Elle? C’est «Daïka», 3 mois et demi, collier bleu roi et gueule à croquer. Elle est la nouvelle «égérie» des gardes-frontière. Plus sérieusement, «Daïka» est à l’affiche de la nouvelle campagne de recrutement du Corps des gardes-frontière romands (Cgfr), qui débute aujourd’hui. Sa mission: devenir un chien de défense, également spécialisé dans la détection de drogues.

Votre opinion