31.07.2020 à 04:57

AngleterreDaisy, le chien de sauvetage qu’il a fallu sauver

Seize volontaires se sont mobilisés pour un saint-bernard bloqué en montagne.

par
R.M.
Il a fallu une civière pour évacuer Daisy, 55 kilos.

Il a fallu une civière pour évacuer Daisy, 55 kilos.

Facebook/Wasdale mountain rescue team

Des promeneurs ont grimpé vendredi dernier le Scafell Pike, qui, même s’il ne culmine qu’à 978 mètres, est le point le plus haut de lAngleterre. En entamant la descente, leur chienne Daisy s’est arrêtée. Et ce saint-bernard de 55 kilos a alors obstinément refusé de bouger.

Les propriétaires ont fini par appeler la police, qui a averti les sauveteurs bénévoles de la Wasdale mountain rescue team. Mais sauver ce chien dont la race est souvent utilisée pour le sauvetage n’a pas été une mince affaire: seize personnes se sont mobilisées et elles ont œuvré durant 5 heures…

«Beaucoup de friandises»

Arrivés sur place, les sauveteurs ont estimé que le chien montrait des signes de douleurs dans ses pattes arrière. Après avoir pris conseil auprès d’un vétérinaire, ils ont administré un antidouleur à l’animal puis ont décidé de l’évacuer en le portant sur une civière.

Ils ont aménagé la civière pour qu’elle soit perçue comme accueillante par Daisy. Et il a encore fallu, note le «Guardian», «un peu de persuasion et beaucoup de friandises» pour que le saint-bernard accepte de s’y installer.

«La chienne se sent légèrement embarrassée»

La suite, selon les sauveteurs, n’était pas très différente de l’évacuation d’un adulte blessé. Sur Facebook ils écrivent que l’adorable chien a ensuite passé une bonne nuit de sommeil, même s’il a «ronflé un peu plus fort que d’habitude». Puis que l’animal semblait en forme le lendemain et avait retrouvé sa bonne humeur habituelle.

Ils se sont encore amusés à ajouter que Daisy avait par contre probablement un peu honte d’avoir dû être secourue alors que ses congénères sont des spécialistes des secours. «La chienne se sent apparemment un peu coupable et légèrement embarrassée davoir écorné limage de ses cousins bondissant dans les neiges alpines avec des barils de cognac autour du cou», ont-ils ironisé.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé