Publié

autoDakar/Argentine: Lavigne confiant pour l'avenir de la course, malgré le changement de gouvernement

Le Dakar, depuis sa délocalisation d'Afrique en Amérique du Sud en 2009, est toujours passé par l'Argentine, point d'ancrage du rallye, selon le directeur de la course Etienne Lavigne, qui s'est dit jeudi confiant pour l'avenir de l'épreuve dans le pays malgré le changement de gouvernement.

"Je suis confiant pour la pérennité du Dakar en Argentine. C'est un pays de grande culture de sports mécaniques. C'est de l'Argentine que l'histoire (du Dakar en Amérique du Sud, ndlr) est partie. Nous n'avons pas encore d'assurances de la nouvelle administration, nous allons rencontrer les nouveaux interlocuteurs, mais le nouveau président a une grande sensibilité sportive", a déclaré M. Lavigne à l'AFP.

Mauricio Macri, élu président de l'Argentine dimanche, a été pendant 12 ans le président du club de Boca Juniors.

Les sept premières éditions du Dakar en Amérique du Sud ont emprunté les pistes argentines et l'édition 2016 (2-16 janvier) partira de Buenos Aires pour se terminer à Rosario, la troisième ville d'Argentine, après un passage en Bolivie.

Le Pérou, qui faisait initialement partie du parcours du rallye 2016, s'est finalement désisté mi-août, comme le Chili quelques mois plus tôt, obligeant les organisateurs à revoir le tracé.

Lors de la présentation à Buenos Aires de la course qui débutera le 2 janvier prochain, le ministre argentin du Tourisme, Lorenzo Meyer, a souligné que le Dakar était "une des meilleures vitrines touristiques de l'Argentine".

Après les attentats du 13 novembre à Paris, les autorités argentines et françaises seront particulièrement attentives à la sécurité autour du rallye - qui avait quitté l'Afrique à la suite de menaces terroristes-, ont assuré les organisateurs. Tout au long du Dakar-2015, quelque 22.000 membres des forces de l'ordre avaient été mis à contribution au Chili, en Bolivie et en Argentine, a rappelé M. Lavigne.

ap/es/cto

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!