Auto-moto: Dakar: Le Suisse Hugo Lopes a abandonné

Publié

Auto-motoDakar: Le Suisse Hugo Lopes a abandonné

La moto du Genevois a lâché après 70 kilomètres de course, jeudi.

par
Jean-Claude Schertenleib
L'état de la moto d'Hugo Lopes, jeudi.

L'état de la moto d'Hugo Lopes, jeudi.

L'aventure de l'instituteur genevois Hugo Lopes au Dakar 2019 s'est terminée lors de la première partie de l'étape marathon, entre Arequipa et Moquegua, au Pérou: «Ma moto m'a lâché au km 70», explique Hugo Lopes.

La veille, sa KTM avait déjà connu un gros coup de chaleur, Lopes s'étant «planté» après une chute au sommet d'une dune «cassée»; il était alors resté plus d'une heure à attendre l'aide d'un autre concurrent moto.

«Des dunes gigantesques, scélérates, apparemment bien lisses, mais quand on franchit le sommet, on découvre une cuvette qui ressemble à une grande piscine ronde. Depuis l'abandon du roi des rallyes l'an dernier, on les appelle d'ailleurs les «baignoires Loeb». Pour s'en sortir, il faut de la technique, une très bonne voiture et une sacrée dose de chance. C'est une question de mètres; ça passe, ou ça ne passe pas», précise Rémy Vauthier, qui continue de faire de très bonnes choses au volant de son buggy Optimus.

Coup de chapeau aussi, au Vaudois Nicolas Brabeck-Letmathe (KTM) qui signe le 67e chrono d'une étape remportée par son presque homonyme, l'Américain Ricky Brabec (Honda), nouveau leader du classement général.

Sur quatre roues, victoires du Qatari Nasser Al Attiyah (Toyota), nouveau leader du classement général.

Ton opinion