Publié

InterviewDakota Johnson: «Ce ne sont pas mes fesses!»

Héroïne de «50 nuances de Grey», elle ne voulait pas faire souffrir la partie charnue de son anatomie.

par
Henry Arnaud
1 / 12
Jamie Dornan et Dakota Johnson à la première de «Cinquante nuances de Grey» à Londres, en 2015.

Jamie Dornan et Dakota Johnson à la première de «Cinquante nuances de Grey» à Londres, en 2015.

AFP
À la Berlinale en 2015.

À la Berlinale en 2015.

AFP
US actress Dakota Johnson attends the closing ceremony of the 17th Marrakesh International Film Festival on December 8, 2018. (Photo by FADEL SENNA / AFP)

US actress Dakota Johnson attends the closing ceremony of the 17th Marrakesh International Film Festival on December 8, 2018. (Photo by FADEL SENNA / AFP)

«Ça me fait rire que l’on m’appelle Ana comme mon personnage au lieu de Dakota, mon vrai prénom. Et j’ai encore du mal à comprendre que ce sont des fans dans la rue qui me reconnaissent. C’est une nouvelle vie qui démarre pour moi.» Dakota Johnson doit apprendre à s’adapter à son succès soudain. En l’espace d’une semaine, la fille de Melanie Griffith et Don Johnson est devenue la nouvelle jeune star de Hollywood en donnant vie à Anastasia Steele, héroïne de «50 nuances de Grey». Nous l’avons rencontrée alors que le film bat des records au box-office en Suisse comme dans le reste du monde.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!