Insolite: Dangereuse pour les petits

Publié

InsoliteDangereuse pour les petits

BMW doit rappeler toute ses i3 vendues aux Etats-Unis pour un «défaut» pour le moins surprenant

par
Philippe Clément

Tout le monde connaît le sérieux et le soin que BMW apporte à la conception de ses modèles. Alors quand on a appris, en début de semaine, que le constructeur bavarois procédait au rappel de toutes ses petites citadines électriques i3 aux Etats-Unis (ce qui représente plus de 30 000 véhicules quand même!), on a commencé par être surpris. Mais quand la raison invoquée pour ce rappel est devenue officielle, on a failli tomber de notre chaise. Airbag défectueux? Freins déficients? Erreur de conception majeure? Vous n'y êtes pas. Du tout!

Non, si les i3 doivent repasser par la case garage, c'est parce que l'organisme de contrôle de sécurité NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) a découvert, lors d'un crash test, que la voiture pouvait entraîner des lésions graves à la nuque de son conducteur. À un très étonnante condition: que ce dernier pèse moins de 50 kg, mesure moins d'1m53 et roule... sans ceinture!

Absurde? Pas aux USA, puisqu'on peut y conduire dès 14 ans, suivant les états. Et, comme les Américains ne font rien comme les autres, sachez qu'il est aussi tout à fait légal de rouler sans ceinture dans le New Hampshire. Donc, théoriquement, un mineur venu du Dakota du Sud peut effectivement avoir un accident dans le New Hampshire et se retrouver blessé dans un crash à bord d'une i3 de location. D'accord, c'est un peu tiré par les cheveux. Et on se demande bien, d'ailleurs, comment ledit conducteur poids plume s'en tirerait en cas d'accident au volant d'une Chevrolet Corvette, d'une Mustang Shelby ou d'un Cadillac Escalade. Mais là n'est pas le propos... Le cas est pourtant suffisant pour obliger BMW à organiser un rappel général. Et à trouver une solution dans les prochaines semaines. En agissant, par exemple, sur le logiciel qui commande le déploiement de l'airbag, évitant ainsi à la victime d'être violemment projetée en arrière contre le siège.

Pour rocambolesque et ennuyeuse qu'elle soit, cette mesure ne remet pas en question l'objectif de 100 000 voitures électrifiées que BMW entend écouler aux Etats-Unis cette année. Depuis janvier, 5300 i3 y ont déjà trouvé preneur.

Ton opinion