Souvenir: Daniel Craig: «Sa Majesté s’est moquée de moi»

Publié

SouvenirDaniel Craig: «Sa Majesté s’est moquée de moi»

L’ex-007 s’est souvenu avec humour de sa rencontre avec Elizabeth II. C’était en 2012, lors du tournage d’un mini-film pour les JO à Londres dans lequel la Souveraine avait joué les Bond Ladies.

par
Laurent Siebenmann
James Bond (Daniel Craig) et la reine Elizabeth II dans «Happy And Glorious», mini-film réalisé à l’occasion des Jeux olympiques de 2012, à Londres.

James Bond (Daniel Craig) et la reine Elizabeth II dans «Happy And Glorious», mini-film réalisé à l’occasion des Jeux olympiques de 2012, à Londres.

Capture écran

Les interprètes, encore vivants, de James Bond se sont tous exprimés, après la mort de la reine Elizabeth II. George Lazenby, Timothy Dalton, Pierce Brosnan et Daniel Craig ont ainsi rendu hommage à la Souveraine disparue.

Mais contrairement à ses autres collègues, Craig peut se vanter d’avoir tourné avec la Reine. C’était en 2012, à l’occasion d’un mini-film inoubliable, «Happy And Glorious», réalisé par Danny Boyle et diffusé durant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques, à Londres.

«Good Evening Mister Bond», lâche Elizabeth II à un James Bond dans ses petits souliers.

«Good Evening Mister Bond», lâche Elizabeth II à un James Bond dans ses petits souliers.

Capture écran

On pouvait y voir James Bond escortant Elizabeth, de Buckingham au stade olympique. Puis la Souveraine effectuait – pour de faux évidemment – un saut en parachute, sous les yeux de son espion préféré, pour atterrir en plein stade.

«Elle était très drôle. J'ai eu beaucoup de chance de faire partie de ce projet pour les Jeux olympiques, et de pouvoir travailler avec Sa Majesté. Qui plus est pour un mini-film que beaucoup de gens ont apprécié, aimé et qui les a fait rire», a déclaré Daniel Craig, sur le tapis rouge du Toronto International Film Festival où il présentait en avant-première son nouveau long-métrage, «Glass Onion: A Knives Out Mystery».

Et de se souvenir, qu’à l’issue de son tournage avec Elizabeth II, cette dernière s’est montrée espiègle au moment de poser pour une photo bondienne, ensemble: «Sa Majesté s’est moquée de moi. Elle a lancé en me regardant: «Oh non, c'est celui qui ne sourit jamais!».»

Ton opinion

8 commentaires