Actualisé 17.01.2012 à 16:02

Maintien du site Novartis de PranginsDaniel Rossellat : «Nous avons évité un coup très dur»

Le syndic de Nyon a reçu les remerciements du directeur du site de Prangins peu avant la conférence de presse.

par
Raphaël Ebinger et Yves Merz
Georges Meyrat - Aarchives

Contacté par le directeur du site Novartis de Prangins avant la conférence de presse, le syndic de Nyon Daniel Rossellat a reçu ses remerciements. «Le succès de cette négociation est dû à l’excellente collaboration qu’il y a eu entre tous les acteurs concernés. Chacun a su jouer sa partition. Aujourd’hui, les autorités nyonnaises partagent leur joie et leur soulagement avec l’ensemble des collaborateurs de Novartis. Nous avons réussi à démontrer toute l’importance de conserver des postes de travail dans le secteur secondaire de l’économie régionale et vaudoise. On a évité un coup très dur. Notre rôle a aussi été de bien nous concerter avec la commune de Prangins et avec les autorités cantonales, notamment au niveau de l’aménagement du territoire.»

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!