Bienne: «Danke» et «Merci», plutôt deux fois qu'une, en grandes lettres
Actualisé

Bienne«Danke» et «Merci», plutôt deux fois qu'une, en grandes lettres

Raspoutine est têtu: cette figure locale a récupéré et replacé sur un rond-point son lettrage évacué la semaine dernière.

par
lematin.ch
Mardi après-midi, l'obstiné Raspoutine a replacé son «danke» et son «merci» sur la place Guisan, à Bienne.

Mardi après-midi, l'obstiné Raspoutine a replacé son «danke» et son «merci» sur la place Guisan, à Bienne.

V.Dé

Figure locale installée à Bienne depuis un demi-siècle, l'immigré libanais Narcis «Raspoutine» Ghazarian (77 ans) a de la suite dans les idées. Après le retrait par les jardiniers municipaux du «danke» et du «merci» posés en deux temps et en grandes lettres sur le rond-point situé devant la gare de Bienne, place Guisan, il a plaidé sa cause dans le bureau de la conseillère municipale Barbara Schwickert .

Résultat de sa démarche obstinée, adoucie par un gâteau st-gallois: Raspoutine a replacé mardi après-midi son message adressé à ceux qui sont au front du Covid-19.

Société nautique

Chaque 1er avril, Raspoutine fait ce qui lui plaît sans demander d'autorisation, mais l'arrangement floral du rond-point de la place Guisan est attribué ce printemps à la Société Nautique Étoile Bienne (SNEB), un club d'aviron qui fête ses 125 ans.

Après avoir récupéré le lettrage blanc et ses orchidées artificielles au Service des espaces verts, Raspoutine a réparé trois lettres abîmées: le K, le M et le N. «Avec Mme Schwickert, je suis tombé sur une politicienne très compréhensive, moi qui ne dispose d'aucune autorisation», conclut Raspoutine.

Vincent Donzé

Votre opinion