États-Unis - Danny Masterson sera jugé pour viol en novembre
Publié

États-UnisDanny Masterson sera jugé pour viol en novembre

La star de «That 70s Show» encourt jusqu’à 45 ans de prison.

Danny Masterson est inculpé pour trois viols, qui auraient eu lieu à son domicile de Hollywood Hills entre 2001 et 2003.

Danny Masterson est inculpé pour trois viols, qui auraient eu lieu à son domicile de Hollywood Hills entre 2001 et 2003.

Getty Images

Danny Masterson apparaîtra au tribunal en novembre prochain suite aux accusations de viol dont il fait l’objet. L’acteur a comparu devant la juge de la Cour supérieure de Los Angeles, Eleanor Hunter, lors d’une audience de mise en accusation, lundi 7 juin, et a remis son passeport aux autorités pour s’assurer qu’il ne prenne pas la fuite avant la procédure judiciaire.

La juge a également fixé la date d’audience au 9 août, au cours de laquelle les parties respectives traiteront certaines «questions en suspens», selon Deadline. Le procès devrait commencer dans les 90 jours suivant cette date.


Le comédien a été arrêté en juin 2020 et inculpé pour trois viols, qui auraient eu lieu à son domicile de Hollywood Hills entre 2001 et 2003. Lors d’une audience préliminaire le mois dernier, chacune des femmes a témoigné, la première, identifiée comme Jen B., affirmant qu’elle s’était rendue chez lui en avril 2003 pour récupérer un jeu de clés. Elle aurait accepté de rejoindre des amis communs pour boire un verre, mais a commencé à se sentir mal et s’est retrouvée portée à l’étage par l’acteur, qui l’a mise sous la douche pour la nettoyer après avoir vomi. Elle a allégué que l’acteur l’avait violée et menacée avec une arme à feu.

Une autre plaignante, nommée Christina B., a affirmé qu’elle et Danny Masterson étaient en couple depuis six ans lorsque la star l’aurait agressée en novembre 2001. Sa troisième victime présumée, connue sous le nom de N. Trout, a déclaré au tribunal qu’elle avait été violée fin 2003.

Harcelées par des membres de l’Église de scientologie

Après quatre jours de témoignages, la juge Charlaine Olmedo a statué qu’elle en avait entendu suffisamment pour que l’acteur soit jugé pour les charges retenues contre lui. Mais les problèmes juridiques de l’homme de 45 ans ne s’arrêtent pas là. Il fait également l’objet d’une action au civil: les plaignantes affirment avoir été harcelées par des membres de l’Église de scientologie, dont il est membre, pour avoir fait appel à la justice contre lui.

Lundi, une audience distincte de la Cour supérieure de Los Angeles a eu lieu en lien avec cette poursuite. Le juge Steven Kleifield a classé l’action sans suite car d’autres tribunaux avaient déjà statué sur la question. Cette affaire sera désormais entendue par la Cour d’appel.

Danny Masterson encourt une peine maximale de 45 ans de prison s’il est reconnu coupable au pénal.

(Cover Media & LeMatin.ch)

Votre opinion