Publié

ValaisDans les coulisses de l'Xtreme de Verbier

Des moyens impressionnants incluant hélicoptère, drones et caméras sont mobilisés pour diffuser l'événement sportif valaisan.

Le skieur français, Leo Slemett, durant sa performance à Verbier.

Hélicoptère, drones, caméras et une régie HD: pour filmer et diffuser l'Xtreme de Verbier, finale du «Freeride World Tour», des moyens audiovisuels dignes d'une super production sont déployés chaque année.

Avec un hélicoptère, deux drones, plus de dix caméras et une régie HD, ce sont au total 50 personnes qui sont nécessaires pour assurer en direct la réalisation et la diffusion du live et des images de l'événement dans le monde entier.

Le Bec-des-Rosses est devenu la référence mondiale de la discipline. Il fascine les amateurs de sport de glisse depuis près d'un quart de siècle.

La manifestation a une audience cumulée (web, télévision et réseaux sociaux) de près de 50 millions de téléspectateurs dans plus de 100 pays du monde entier, selon les organisateurs. Cette production, dont le coût est passé en 24 ans de 200?000 francs à 1,5 million de francs, est indispensable à la médiatisation et à la survie de l?événement.

Eviter les collisions

Afin d'étancher la soif de sensation des spectateurs, la production doit chaque année innover. Désormais, en plus de l'hélicoptère équipé de sa caméra cineflex gyrostabilisée, ce sont des drones qui suivent depuis les airs les compétiteurs lors de leur descente.

Cette organisation rigoureuse et des règles de vols strictes permettent cette cohabitation dans les airs afin d?éviter toute collision. Des cameramen sont également installés avec leur matériel dans une pente à 50 degrés, où ils sont accompagnés de guides pour leur sécurité.

Victoire d'une Suissesse

Cette 24e édition s'est déroulée dans des conditions météo idylliques. Les spectateurs, entre 5000 et 6000, étaient répartis entre le col des Gentianes et le pied du Bec des Rosses, où une zone pour le public a été installée.

Les températures élevées et le soleil de plomb ont obligé l'organisation à donner le coup d'envoi de la compétition très tôt, peu après 08h00. Les premières à s'être élancées étaient les snowboardeuses, suivies des skieuses, des snowboardeurs et enfin des skieurs.

Le titre du général revient en ski à l'italien Eder Markus et en snowboard au français Victor De Le Rue. Côté féminin, la Suissesse Elisabeth Gerritzen, a remporté la compétition de Verbier en ski.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!