Photos: Dans les coulisses du salon bovin Swiss Expo

Publié

PhotosDans les coulisses du salon bovin Swiss Expo

Une armée de bosseurs est sur le pied de guerre pour assurer un look «propre en ordre» aux vaches du célèbre salon de Lausanne.

par
Raphaël Pomey

Un étrange mélange de techno et de yodel vient combler les silences. Sur les tables, des bouteilles de blanc et des saucissons entamés trônent, alors qu'il est à peine 10 heures du matin. C'est que, ce vendredi, la journée de la plupart des éleveurs a commencé depuis bien longtemps lorsque des classes d'école avancent sagement entre les étables. «J'ai dormi à peine une heure et demie, à côté des vaches», raconte Michael, venu d'une ferme du canton de Fribourg. Par nécessité – il faut bien que quelqu'un veille à ce que les bêtes se portent bien – mais aussi parce que le jeune homme profite de ce moment, chaque année, pour passer du bon temps avec ses amis. La plupart vous le diront, ils sont «une grande famille», même quand ils ne bossent pas dans la même ferme. Pour eux, le concours bovin Swiss Expo, leader européen du genre, est un rendez-vous immanquable tant pour le boulot que pour faire la fête.

Le boulot, justement. Pour les agriculteurs du salon, la présentation de vaches laitières et de génisses dans le ring constitue le point d'orgue de leur venue à Lausanne. C'est là qu'elles sont inspectées sous toutes les coutures, jugées, et éventuellement désignées championnes. Pour y apparaître sous leur meilleur jour, les bêtes sont constamment soignées, avec, au menu, passage à la douche et même chez le coiffeur. Moins glamour, le nettoyage et l'évacuation des besoins des vaches sont omniprésents. Pas grave. «Ce métier, c'est avant tout une passion», jure Lyse, venue des Ardennes belges.

Le chiffre

Il y a 1000 bovins et 150 exposants à Swiss Expo, soit la troisième plus importante exposition du genre au monde.

Ton opinion