Actualisé 25.01.2019 à 14:23

ArgentDany Boon: «J'ai toujours payé l'impôt là où il m'est réclamé»

L'acteur a répondu à Mediapart sur sa page Facebook officielle. Le site d'investigation avait remis en question son statut de «patriote fiscal».

par
Cover Media
Dany Boon est «fier» d'avoir payé ses impôts en France en 2018.

Dany Boon est «fier» d'avoir payé ses impôts en France en 2018.

VALERIE MACON / AFP

Dany Boon a tenu à s'expliquer lui-même.

L'acteur a posté un message sur Facebook, pour répondre aux accusations de Mediapart, qui expliquait dans une vidéo les optimisations fiscales auxquelles se seraient prêtées celui qui se présente pourtant comme un «patriote fiscal».

«Depuis hier on m’interroge, je vais vous rassurer immédiatement. J’ai toujours payé, je paye et je paierai toujours tout l’impôt là où il m’est réclamé partout où j’exerce mes activités professionnelles et artistiques», démarre la star de «Bienvenue chez les Ch'tis».

Et il enfonce le clou, rappelant qu'il respecte strictement la loi. «Je suis fier d’avoir payé en France en 2018, sur mes revenus 2017, un impôt très important correspondant à un taux d’imposition de près de 50%. Toutes mes économies placées le sont légalement et déclarées dans le strict respect du droit et du devoir fiscal», ajoute-t-il.

L'optimisation fiscale n'étant pas illégale, il est en effet tout à fait possible que les placements dans des paradis fiscaux évoqués par Mediapart existent sans faire de lui un exilé fiscal au sens propre.

Et en clin d’œil à l'affaire de la succession de Johnny Hallyday, Dany Boon expliqué qu'il a lui aussi pensé à son héritage, avec une différence notable cependant. «Suite à une crise d’hypocondrie aiguë que je ne m’explique toujours pas, je n’ai déposé qu’un seul et unique testament et il est chez un notaire en France», conclut-il.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!