Publié

cyclisme,PREVDauphiné - 5e étape: déclarations

Pra-Loup (France), 11 juin 2015 (AFP) - Tejay Van Garderen (USA/BMC), maillot jaune: "Je savais que c'était possible de prendre le maillot jaune à l'arrivée de cette étape.

Sur l'attaque de Chris Froome, je me suis efforcé de rester dans mon rythme, sans chercher à le suivre à tout prix. Je suis revenu tout doucement sur la fin et j'ai été un peu surpris, parce que je pensais ne pas pouvoir le reprendre. Il y a encore des opportunités à saisir, notamment avec les bonifications à l'arrivée. Nous allons tout faire pour nous défendre. Quand je me suis battu sur la fin, c'était aussi dans ce but. Cela peut faire la différence. Il ne faut pas tirer trop d'enseignements de la situation par rapport au Tour. Certains préfèrent rouler en retrait et différer leur pic de forme pour juillet. C'est ce que j'ai fait l'année dernière. Pour ma part, je sais que je dois encore progresser. Au Tour, mon objectif est inchangé, je vise le podium. La descente d'Allos? Elle était compliquée, étroite, avec pas mal de gravillons. Je l'avais déjà faite lors d'une reconnaissance. Et, pour tout dire, j'étais assez content que l'équipe Sky fasse le tempo". Louis Meintjes (RSA/MTN-Qhubeka), 6e de l'étape: "Nous avions reconnu cette étape la semaine dernière pendant notre camp d'entraînement et les choses se sont très bien passées pour nous. J'avais de très bonnes sensations et l'équipe a travaillé de façon incroyable. Nous formons un groupe très uni". jm/gv

(AFP)

Votre opinion