Budget 2017: Davantage de gardes-frontière dès 2018
Publié

Budget 2017Davantage de gardes-frontière dès 2018

Contrairement aux Etats, le National a décidé d'imposer toute une série de mandats au Conseil fédéral dans le plan financier 2018-2020.

Les gardes-frontière seront plus nombreux dès 2018.

Les gardes-frontière seront plus nombreux dès 2018.

Keystone

Les effectifs des gardes-frontière devraient augmenter de 36 postes entre 2018 et 2022. Contrairement au Conseil des Etats, le National a décidé mercredi d'imposer toute une série de mandats au Conseil fédéral dans le plan financier 2018-2020, adopté parallèlement au budget 2017 de la Confédération.

La décision sur les gardes-frontière a été tacite. Elle confirme celle prise la semaine dernière. Concernant la redevance radio-tv, la Chambre du peuple a en revanche changé d'avis. Par 100 voix contre 98, elle a renoncé à faire une croix sur la hausse prévue des effectifs de l'Administration des contributions pour la perception de la taxe auprès des entreprises.

L'UDC et le PLR, pourtant majoritaires, n'ont pas réussi à imposer une nouvelle fois leurs vues. Il leur manquait trois voix: celles du président du National Jürg Stahl (UDC/ZH) qui ne vote qu'en cas d'égalité des scores, de Doris Fiala (PLR/ZH) absente excusée et de Benoît Genecand (PLR/GE) qui a voté avec l'autre camp.

Les autres mandats se rattachent essentiellement aux décisions prises dans le budget (loi chocolatière, service d'accréditation, coupes dans l'administration) ou portent sur des valeurs-cibles.

(ats)

Votre opinion