14.11.2019 à 20:50

David Aebischer a transformé son équipe

Hockey sur glace

Depuis le retour au jeu du Fribourgeois, Gatineau s’est mis à gagner. Deux premières pour Delémont. Match à trois points pour Rochette.

par
Stéphane Python Montréal

David Aebischer

19 ans, Olympiques de Gatineau, défenseur

Le défenseur fribourgeois appartient indiscutablement au cercle des meilleurs arrières du Circuit Courteau. Depuis son retour au jeu, il a transformé les troupiers de l’ex-attaquant du Lausanne HC Éric Landry, qui ont enregistré cinq succès à leurs six dernières sorties. Chaque soir, notamment par sa solidité dans sa zone, sa rapidité et sa intelligence de jeu, l’ex-junior de FR Gottéron offre une possibilité de gagner à son équipe. A ses trois derniers matches, il a de surcroît inscrit quatre fois son nom (un but) sur la feuille de pointage.

----------

Noah Delémont

17 ans, Titan de l’Acadie Bathurst, défenseur

L’ex-arrière du HC Bienne a vécu une semaine historique pour deux raisons. D’abord, il a touché pour la première fois la cible en LHJMQ. Ensuite, avec son club acadien, il a mis fin à une séquence de 18 revers et célébré une première victoire dans la campagne 2019-2020. Après un succès contre les Wildcats de Moncton (5-3), l’équipe de Mario Durocher est allé chercher un point dans la défaite dans le temps supplémentaire à Halifax. A ces deux occasions, le Suisse a été dominant, se profilant comme le boss de la brigade défensive.

----------

Gaëtan Jobin

18 ans, Islanders de Charlottetown, ailier

A l’instar de David Aebischer, le Fribourgeois donne chaque soir une chance de gagner à une escouade qui demeure en embuscade, à la 4e place, dans sa division. Sa faculté d’adaptation et son emprise sur le jeu est louée par le coach Jim Hulton. L’ex-junior de FR Gottéron est un prospect à surveiller, qui fera du bien à l’attaque de l’équipe nationale M20. Le fait qu’il soit pareillement dominant à sa saison de recrue laisse penser qu’il faudra prendre soin de ce joyau.

----------

Valentin Nussbaumer

19 ans, Cataractes de Shawinigan, ailier

Après une entame de saison tonitruante, l’équipe du Jurassien tourbillonne dans une spirale moins radieuse et a chuté dans les tablettes. La probante victoire face aux Sea Dogs de Saint-John (8-5) fera-t-elle office de déclic? Dans cette séquence plus difficile, l’ex-Biennois démontre cependant qu’il demeure le leader offensif de l’équipe du coach Renaud. Les quatre points, dont deux buts, obtenus depuis le début de mois de novembre l’attestent.

----------

Noah Patenaude

16 ans, Sea Dogs de Saint John, gardien

Le Neuchâtelois suit le protocole appliqué dans les cas de commotion cérébrale. Il n’a pas vu l’action lors des quatre derniers matches, dont trois se sont conclus par une victoire.

----------

Théo Rochette

17 ans, Saguenéens de Chicoutimi, centre

Le club de l’ex-junior du Lausanne HC est l’équipe du moment dans sa division et démontre qu’il figure parmi les favoris pour aller chercher les grands honneurs en fin de saison. Depuis le retour au jeu du Suisse, les Sags sont encore plus impressionnants. Dernière illustration de cet état de fait: le festival offensif réussi contre les Cataractes de Shawinigan (8-4), match au cours duquel Rochette est allé cueillir trois points (un but).

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!