Publié

FOOTBALLDavid Beckham en Chine

L'Anglais dit s'être rendu dans l'Empire du Milieu pour "éduquer les enfants".

1 / 12
David Beckham salue des écoliers à son arrivée à l'aéroport de Pékin. Le Spice Boy restera en Chine cinq jours.

David Beckham salue des écoliers à son arrivée à l'aéroport de Pékin. Le Spice Boy restera en Chine cinq jours.

Stringer, Reuters
A sa sortie de l'aéroport de Pékin, David Beckham salue la foule qui est venue pour l'accueillir.

A sa sortie de l'aéroport de Pékin, David Beckham salue la foule qui est venue pour l'accueillir.

Stringer, Reuters
David Beckham pose avec des enfants dans une école primaire de Pékin après une conférence de presse.

David Beckham pose avec des enfants dans une école primaire de Pékin après une conférence de presse.

Petar Kujundzic, Reuters

David Beckham a dit être en visite en Chine «pour éduquer les enfants» et non pour redorer le blason du football chinois empêtré dans des affaires de paris et de corruption. «Je prête main forte à l’éducation de jeunes enfants et d’apprentis footballeurs», a déclaré le joueur du Paris SG.

«Je ne suis pas ici pour nettoyer quoi que ce soit. Je suis ici pour éduquer les enfants et leur donner une chance de devenir des joueurs professionnels», a-t-il ajouté.

Beckham a démenti les informations rapportées par des médias chinois citant des autorités de la Super league chinoise selon lesquelles il percevrait deux millions d’euros pour cette tournée, venant de l’une des plus grandes agences de sport. «Ces chiffres là sont faux. Je suis ici en tant qu’ambassadeur, c’est aussi simple que cela. Il y a toujours des chiffres qui ont circulé sur ce que je faisais de ma vie, mais en ce moment, je joue gratuitement à Paris et je suis là comme ambassadeur», a poursuivi «Little Becks», son surnom en Chine.

Votre opinion