Accusations: David Hamilton sort du silence

Publié

AccusationsDavid Hamilton sort du silence

Depuis la sortie du livre de Flavie Flament dans lequel elle évoque un viol subi à 13 ans, le nom de David Hamilton circule. Le photographe a répondu aux rumeurs.

par
Cover Media/LeMatin.ch
David Hamilton, 83 ans, nie en bloc les accusation dont il fait l'objet.

David Hamilton, 83 ans, nie en bloc les accusation dont il fait l'objet.

CLAVIERES Virginie/Getty Images

Flavie Flament n'a pas divulgué le nom de celui qu'elle accuse de viol dans son livre, mais les internautes ont très vite pointé du doigt David Hamilton, 83 ans.

C'est ensuite Thierry Ardisson, dans son émission «Salut les Terriens» samedi dernier, qui a lâché le nom du photographe, en censurant néanmoins la séquence. Hamilton a décidé de sortir de son silence sur le site SudInfo.be. Il y nie les accusations dont il fait l'objet et dénonce par la même occasion un manque de «respect de la déontologie journalistique la plus élémentaire».

«J'ai pris connaissance des propos diffamatoires circulant à mon sujet depuis plusieurs jours dans certains médias, (y) compris sur les réseaux sociaux», s'indigne-t-il. «Des journalistes n'ont pas hésité à rapporter d'abominables diffamations, nées d'insinuations ou d'interprétations formulées à l'occasion de la promotion d'un ouvrage.» Il ajoute également qu'«aucun de ces journalistes n'a relevé que ledit ouvrage se présente sur sa seconde couverture comme étant un roman, à savoir une œuvre de fiction ».

Il dénonce également «l'absence totale de respect de la présomption d'innocence», et ajoute qu'il n'est pas l'auteur des faits dont certains l'accusent. Le frère de Flavie Flament, Olivier Lecanu, a lui aussi mis en doute ce qu'avance sa sœur, sans pour autant nier le viol dont elle a été victime. «C'est pour nous totalement hallucinant ! Elle entremêle des faits réels et des passages complètement romancés. (…) On savait qu'il s'était passé quelque chose. A l'époque, Flavie s'était plainte de gestes déplacés à ma mère et mes parents ont aussitôt interrompu les séances chez ce photographe », a-t-il confié à Gala.

Flavie Flament n'a pas porté plainte pour le viol qu'elle révèle dans son ouvrage, les faits étant prescrits par la loi. Une prescription qui fait l'objet d'une intense controverse.

Ton opinion