Vidéos: David Schwimmer dénonce le harcèlement sexuel
Actualisé

VidéosDavid Schwimmer dénonce le harcèlement sexuel

Révolté contre les violences sexuelles vécues par les femmes, l'acteur a lancé une série de six courts-métrages qui dénoncent ces pratiques.

par
K. A.

Révolté contre les violences sexuelles vécues par les femmes, David Schwimmer a lancé, le lundi 3 avril, une campagne sous la forme d'une série de six courts-métrages intitulée «#ThatsHarassment» pour les dénoncer.

Toutes les vidéos dépeignent des situations à priori anodines - visiter son médecin, répéter une scène de film, travailler avec un collaborateur ou avec son chef, poser pour un photographe - auxquelles on ne prêterait pas forcément attention en temps normal, mais qui peuvent violemment déraper. David Schwimmer espère ainsi «mettre un visage sur le harcèlement sexuel», a-t-il confié lors d'une interview accordée à Cosmopolitan.

L'acteur de «Friends» s'est senti concerné par le sujet après avoir entendu de «nombreuses histoires sur le harcèlement sexuel», notamment de la part des femmes de sa famille (sauf sa fille de 6 ans, heureusement) et de celles qu'il a côtoyées.

Pour réaliser cette campagne, le comédien - producteur exécutif - a fait appel à l'Israélien Sigal Avin et s'est entouré de nombreux acteurs: Cynthia Nixon, Michael Kelly, Emmy Rossum, Cristela Alonzo, Harry Lennix, Anna Van Patten, Bobby Cannavale, Grace Gummer, Joseph Sikora, Zazie Beetz et Noah Emmerich.

Le photographe

Ce clip est sans doute le plus choquant de la série. Il met en scène une jeune top (Anna Van Patten) devant un photographe (Bobby Cannavale de «Ant-Man») qui profitera de son innocence. Il l'incite à être sexy avant de lui demander de glisser sa main dans son pantalon.

De plus, aucune des personnes présentes dans la pièce ne réagit face à cette scène. Celle-ci dénonce ainsi «la culture du harcèlement sexuel que nous continuons d'autoriser».

Le politicien

Cette vidéo fait notamment référence aux déclarations de Donald Trump, en 2005, quand ce dernier se vantait de pouvoir «attraper les femmes par la chatte». David Schwimmer s'est dit choqué de l'élection de l'homme, alors que de lourdes accusations de harcèlement sexuel pesaient sur lui.

«C'est quelque chose que je ne peux pas tolérer chez un leader. C'est une chose que j'ai du mal à expliquer à ma fille», a-t-il encore déclaré à nos confrères.

La journaliste: Emmy RossumLe politicien: Harry Lennix

Le docteur

Cette vidéo qui met en scène Cynthia Nixon (de «Sex and the City») montre un médecin (Michael Kelly de «House of Cards») caressant les seins d'une patiente alors que cette dernière est venue le consulter pour des maux de tête.

L'acteur

La costumière: Cristela AlonzoL'acteur: Noah Emmerich

Le chef

L'employée: Zazie BeetzLe chef: David Schwimmer

Le collaborateur

Elle: Grace GummerLui: Joseph Sikora

Votre opinion