Publié

FOOTBALLDe cuisinier à joueur de Super League en deux ans

En 2015, Dominik Schwizer, cuisinier de formation, évoluait encore en série inférieure. Révélation du premier tour avec Rapperswil, il vient de signer à Thoune.

par
N.Jr
Dominik Schwizer (ici, à dr, lors d'un match de Coupe de Suisse contre le FC Bâle de Michael Lang), s'apprête à découvrir les pelouses de Super League.

Dominik Schwizer (ici, à dr, lors d'un match de Coupe de Suisse contre le FC Bâle de Michael Lang), s'apprête à découvrir les pelouses de Super League.

Keystone

Ce n’est pas nouveau. En Suisse, le FC Thoune n’a pas son pareil pour dégoter les (peut-être futures) pépites de notre championnat, n’hésitant pas à aller très souvent dénicher son bonheur dans les ligues inférieures. Un choix stratégique principalement dicté par des raisons financières, qui doit aussi beaucoup au «nez» d’Andres Gerber, probablement le meilleur directeur sportif du pays.

La dernière trouvaille du club bernois s’appelle Dominik Schwizer, a 21 ans et nous vient des rangs du FC Rapperswil-Jona, excellent néo-promu en Challenge League. Cet homme du couloir gauche vient de s’engager jusqu’en 2021 avec le FC Thoune. Alors qu'il était initialement prévu que le joueur termine le présent exercice avec son club actuel, le transfuge devrait finalement rejoindre les rangs bernois dès la reprise de janvier.

Avant d’être repéré par Stefan Flühmann, l’actuel directeur sportif de Rapperswil, Schwizer végétait dans la réserve du club saint-gallois, en 2e ligue, tout en terminant une formation de cuisinier, un métier qu’il a désormais abandonné pour se consacrer pleinement à sa passion. «A l’époque, confiait-il récemment à Blick, je ne pensais jamais devenir un jour joueur professionnel. C’était un rêve trop grand et trop éloigné pour moi.»

«Le bon profil» pour Gerber

Cette saison, ce milieu de terrain offensif a disputé 13 matches et inscrit 2 buts. A Thoune, on espère refaire avec Schwizer ce qui a déjà si bien fonctionné dans un passé récent avec Steffen, Zuffi ou encore Fassnacht, lesquels ont tous transité par la Stockhorn Arena avant de poursuivre leur carrière dans des clubs plus huppés.

Andres Gerber, lui, savoure sa dernière trouvaille: «Dominik possède le profil du joueur affamé ayant un gros potentiel. Il a tout pour réussir le saut entre la Challenge et la Super League.» A Thoune, on n’a pas fini d’exploiter le filon (des bonnes affaires) ayant a fait la réussite sportive du club bernois.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!