Football: De la pelouse à... la prison de Champ-Dollon!
Publié

FootballDe la pelouse à... la prison de Champ-Dollon!

Quatre joueurs amateurs ont été arrêtés suite à une violente bagarre lors d'un match disputé à Genève.

Illustration prétexte

Illustration prétexte

Suite à une violente rixe survenue le 10 juin lors d'un match de foot amateur à Genève, quatre joueurs ont été arrêtés. Ils ont été emmenés à la prison de Champ-Dollon en attendant leur audition samedi par un procureur.

Quatre joueurs du FC Kosova ont été entendus par la police en qualité de prévenu, a indiqué vendredi à l'ats Vincent Derouand, porte-parole du pouvoir judiciaire, confirmant une information de 20 minutes. Ils ont été arrêtés et mis à disposition du Ministère public genevois.

Les motifs de leur mise en prévention seront connus samedi à l'issue de leur audition par le procureur de permanence. La bagarre avait éclaté quelques instants avant la fin d'un match de barrage pour le titre de champion genevois de 4e ligue opposant FC Versoix 2 au FC Kosova.

Une altercation entre deux joueurs avait dégénéré et des supporters du FC Kosova avaient envahi le terrain. Cette violente bagarre a fait deux blessés graves dans les rangs du FC Versoix 2. L'un des joueurs a eu une fracture de l'os orbital et le second des côtes cassées et un poumon perforé.

Des actes d'enquête avaient été ordonnés immédiatement après ces faits d'une rare violence. Des sanctions sportives ont déjà été prononcées par l'Association cantonale genevoise de football (ACGF): quatre joueurs du FC Kosova ont été suspendus pour une durée indéterminée et un joueur du FC Versoix 2 pour une année.

Le club FC Kosova, dont le président a démissionné dans la foulée, avait déjà retiré sa deuxième équipe du championnat pour la saison 2018-2019. Compte tenu de la gravité des faits, l'ACGF l'a exclue des championnats jusqu'en 2020. Le club a aussi écopé d'une amende de 2000 francs.

(ATS)

Votre opinion