Votations: De la pub pour l’initiative de l’UDC venue… d’Allemagne
Publié

VotationsDe la pub pour l’initiative de l’UDC venue… d’Allemagne

Des lettres prônant le oui à l’initiative de limitation sont parvenues à des ménages suisses avec le cachet de la Deutsche Post. L’UDC dit ne rien savoir de ces courriers.

par
Michel Pralong
Une simple feuille, avec juste ce mot d’ordre (en allemand) arrive dans les boîtes aux lettres de Suisse, même de Suisse romande. Avec le cachet de la poste allemande (en haut).

Une simple feuille, avec juste ce mot d’ordre (en allemand) arrive dans les boîtes aux lettres de Suisse, même de Suisse romande. Avec le cachet de la poste allemande (en haut).

Twitter

L’UDC a l’habitude de mettre le paquet lorsqu’il s’agit de soutenir l’une de ses initiatives. Notamment sous la forme de journaux tous-ménages dans les boîtes aux lettres. Rien de très surprenant donc que certains aient reçu carrément une lettre au nom de l’un des membres de la famille.

À l’intérieur de celle-ci, un simple flyer, avec un grand «Oui à une immigration modérée.» Enfin, plutôt un «Ja zur massvollen Zuwanderung», car la missive est en allemand, même lorsqu’elle est envoyée en Suisse romande. Mais plusieurs des récipiendaires de ce pli ont remarqué un détail troublant. Alors que le texte dit, en gros, que la Suisse, pays libre et autodéterminé doit pouvoir gérer elle-même son immigration, qu’on est trop chez nous et même qu’on y étouffe, le pli a été envoyé via… la Deutsche Post. Ce qui n’a pas manqué d’en interpeller certains.

Est-on à ce point trop que l’UDC aurait envoyé certains des siens à l’étranger pour y poster ses lettres? La Poste allemande pratiquerait-elle un tarif plus avantageux que la Poste suisse. Nous avons posé la question à l’UDC: «Nous n’avons pas connaissance de cet envoi», répond son secrétariat central. «Le contenu ne correspond à aucun de nos documents imprimés (à l’exception du logo, mais ce dernier peut être obtenu par n’importe qui)».

Certainement un fervent supporter du texte

Alors, qui leur fait cette publicité? «L’initiative de limitation étant soutenue par un large public, de nombreuses personnes et groupements sont susceptibles de vouloir soutenir le OUI avec une publication», poursuit le secrétariat central. L’UDC précise avoir effectué deux envois, son journal tous-ménages et, certes, des flyers, mais qui ont été acheminés par la poste suisse. Car «nous favorisons autant que possible les entreprises suisses, et donc la poste suisse». C’est dit.

Reste donc à découvrir qui, en Allemagne ou commandité depuis la Suisse, aimerait tant que notre pays limite son immigration. Comme cela n’est pas signé, on peut imaginer qu’il s’agit d’un ami qui nous veut du bien, certainement, selon l’expression consacrée.

Votre opinion

53 commentaires