Publié

JaponDe la vapeur s'échappe du réacteur 3 de Fukushima

De la vapeur, dont l'origine est encore inconnue mais qui ne semble pas radioactive, s'échappait jeudi du réacteur 3 de la centrale de Fukushima.

De la vapeur s'est échappée de la piscine de stockage du réacteur 3 de la centrale de Fukushima.

De la vapeur s'est échappée de la piscine de stockage du réacteur 3 de la centrale de Fukushima.

AFP

L'opérateur de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima a fait part jeudi d'un petit dégagement de vapeur vu du côté d'une piscine de stockage de matériel au 5e niveau du bâtiment du réacteur numéro 3. Les instruments de mesure de radioactivité n'ont pas montré de changement significatif.

Cette vapeur a été aperçue à 8h20 locales (01h20 suisses) via une caméra par du personnel d'une entreprise intervenant sur le site, a indiqué le groupe Tokyo Electric Power (Tepco) dans un bref courriel.

L'opérateur de la centrale ignore encore quelle est l'origine de cette vapeur, mais «c'est un mince filet qui s'échappe et ce n'est pas un nuage», a expliqué à l'AFP un porte-parole.

«Ni la température du réacteur, ni les mesures des systèmes de contrôle de radioactivité ne se sont élevées. Nous ne pensons pas qu'il s'agisse d'une situation d'urgence, mais nous continuons d'enquêter», a-t-il ajouté.

Touché par le séisme

Le réacteur 3 est un des trois de la centrale (sur six) dans lesquels le combustible nucléaire a fondu après le séisme et le tsunami dévastateur du 11 mars 2011.

Il a en outre subi une explosion d'hydrogène qui a soufflé le toit du bâtiment, laissant une partie des installations à l'air.

Il règne à proximité de ce réacteur qui fonctionnait au MOX (mélange d'oxydes d'uranium et plutonium) un très haut niveau de radioactivité.

(ats)

Ton opinion