Publié

Proche-OrientDe nouveaux heurts éclatent à Jérusalem

Des affrontements ont opposé samedi soir des Palestiniens à des policiers israéliens dans le quartier d'Al-Tur, à Jérusalem-Est, annexée et occupée par Israël.

Des forces de l'ordre israéliennes.

Des forces de l'ordre israéliennes.

AFP

De nouveaux affrontements ont éclaté entre des manifestants palestiniens et des policiers israéliens.

«Des manifestants ont lancé des pierres et des pétards sur les forces de police qui ont utilisé des moyens anti-émeutes pour les disperser», a indiqué la porte-parole de la police Louba Samri. «Il y a apparemment un Palestinien blessé», a-t-elle ajouté.

Les affrontements ont fait trois blessés, dont une personne ayant été touchée à la tête qui a été hospitalisée, ont indiqué de leur côté des sources palestiniennes.

Prière sans violence

Des heurts entre Palestiniens et policiers israéliens ont secoué pendant des semaines Jérusalem, s'étendant à la Cisjordanie et à des villes arabes israéliennes, mais la tension était retombée ces deux derniers jours après une visite du secrétaire d'Etat américain John Kerry à Amman, en Jordanie.

A l'issue d'une rencontre jeudi avec le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le roi Abdallah II, M. Kerry avait fait état d'«engagements fermes» pour faire baisser la tension à Jérusalem, notamment dans la Vieille ville, sur l'esplanade des Mosquées.

La prière du vendredi s'y est déroulée cette semaine sans incident. Pour la première fois depuis longtemps, Israël a laissé des dizaines de milliers de musulmans accéder sans restriction à l'esplanade.

(ats)

Ton opinion