Covid-19 - De retour sur scène le 11 juin, Louis Chedid ne compte pas se faire vacciner
Publié

Covid-19De retour sur scène le 11 juin, Louis Chedid ne compte pas se faire vacciner

Âgé de 73 ans, le chanteur fait pourtant partie des personnes à risques.

par
L. F.
Louis Chedid refuse aussi le pass sanitaire.

Louis Chedid refuse aussi le pass sanitaire.

DR

Il est l’un des premiers artistes à retrouver la scène. Louis Chedid débute sa tournée à Ajaccio vendredi 11 juin et passera par la Suisse, le 21 octobre à Lausanne, à la salle Métropole. Dans «Le Parisien», le papa de -M- confie être impatient de jouer en live.

Il ne sera pourtant pas vacciné contre la Covid-19 quand il retrouvera son public, alors qu’il est âgé de 73 ans et qu’il fait partie des personnes à risques. «Je n’en ai pas ressenti le besoin, je suis isolé dans le Sud avec ma femme. Et puis, je ne suis pas très médecin, pas très médicament, et j’avoue que le vaccin me fait un peu peur», reconnaît-il.

Mais rien à voir avec une quelconque théorie autour de la 5G, Bill Gates ou le big pharma. «Loin de moi l’idée de devenir complotiste, mais quelques proches ont eu des effets indésirables. Alors je fais gaffe, je n’embrasse pas, je ne touche plus, Dieu sait que ça me manque…» explique Louis Chedid.

Pas de pass sanitaire non plus

C’est risqué, et il le sait. Mais lartiste assure quil respectera les gestes barrières durant sa tournée. «Dans les festivals, je ferai attention, je serai masqué, je resterai en coulisses, je n’irai pas saluer le public, comme je fais de temps en temps», assure celui qui avait fait un hommage en musique aux 100 000 morts du virus.

Par ailleurs, il a annoncé sur son compte Instagram que la jauge pour son concert à l’Olympia, le 26 juin, sera limitée à 1000 personnes. «Cette décision, qui n’était pas facile à prendre, nous permettra de vous accueillir sans le pass sanitaire, qui entre en vigueur dès le 9 juin», écrit-il.

Votre opinion